Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Anonymous publie une liste de 9 200 comptes twitter liés à Daesh

Publié par wikistrike.com sur 19 Mars 2015, 08:58am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche, #Religion - pensées

Anonymous publie une liste de 9 200 comptes twitter liés à Daesh

Anonymous ne relâche pas la pression et poursuit son #OpISIS contre Daech, ils ont ainsi livré 9 200 comptes Twitter liés au groupe terroriste, notamment via la plateforme de microblogging afin d’inciter les réseaux sociaux à agir face à leur présence massive sur ces différentes plateformes, Twitter en tête.

C’est la « liste classée et vérifiée la plus importante qui ait été diffusée jusqu’à présent » pour l’International Business Times qui révèle l’information.

Lundi 16 mars, Anonymous, en collaboration avec deux autres groupes d’hacktivistes GhostSec et Ctrlsec, a dévoilé une liste de 9 200 comptes liés à Daech dans le but d’alerter sur leur présence toujours plus croissante sur les réseaux sociaux et inciter Twitter à agir.

Comme l’explique un texte publié sur Medium : « Plus ces comptes attireront l’attention, plus il y aura de chances pour que Twitter décide d’agir et de les supprimer ».

Dans cette liste que nous avons parcourue, certains comptes sont désormais inaccessibles, mentionnés comme suspendus ce qui signifie qu’ils ont été supprimés, sans que l’on puisse savoir si ce sont les services de Twitter qui ont effectué ce ménage. D’autres sont toujours actifs et leur affiliation à Daech ne fait aucun doute.

 

Avec cette opération, Anonymous espère ainsi endiguer leur propagande et entreprise de recrutement via les réseaux sociaux et encourage donc les internautes, « citoyens du monde », à signaler ces comptes auprès de la plateforme.

Début février, Anonymous menaçait l’État islamique dans un communiqué publié sur Pastebin :

« Nous allons vous chasser, abattre vos sites, comptes, emails, et vous exposer… À partir de maintenant, aucun endroit n’est sûr pour vous en ligne… Vous serez traité comme un virus, et nous sommes le remède. Internet est à nous. »

Cette opération a débuté peu après les attentats de Paris perpétrés entre le 7 et le 9 janvier dans la continuité de l’#OpCharlieHebdo.

Source : journaldugeek

Commenter cet article

Archives

Articles récents