Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Crash de l’A320 : « Explosion et fumée » avant que l’Airbus ne s’écrase dans les Alpes

Publié par wikistrike.com sur 28 Mars 2015, 08:28am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Crash de l’A320 : « Explosion et fumée » avant que l’Airbus ne s’écrase dans les Alpes

Photo : Un hélicoptère de sauvetage de la Gendarmerie Française au-dessus d’un champ près du lieu de l’accident (Jean-Paul Pelissier/Reuters)

Des témoins ont dit à l’Armée de l’Air Française, qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée sortant de l’avion de ligne A320 de Germanwings, peu avant qu’il ne s’écrase dans les montagnes près de Digne, Languedoc-Roussillon, a pu révéler IBTimes UK.

Un pilote d’hélicoptère de l’Armée de l’Air Française basée à Orange, à 30 minutes du site de l’accident, a dit à IBTimes UK que des témoins dans l’enquête sur l’accident lui ont dit « qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée ».

Alors que les autorités Françaises n’ont pas confirmé ces dires, le pilote affirme que l’Armée de l’Air Française a reçu un certain nombre de déclarations corroborant ces témoignages.

Le pilote a également confirmé que des débris ont été trouvés en amont de l’accident – ce qui, dit-il, confirme le fait qu’un morceau de fuselage avait « été détaché de l’avion avant l’impact ».

« La zone de recherche est très localisée, mais une pièce a été trouvée en amont, ce qui est quelque peu troublant, » a ajouté le pilote.

Les autorités françaises ont mobilisé 210 gendarmes de plusieurs départements, neuf hélicoptères pour les opérations de sauvetage, et deux de la base d’Orange – un pour le sauvetage, l’autre pour sécuriser le secteur aérien, pour s’assurer que de petits avions privés ne survolent le site, et l’ensemble du dispositif avait été déployé sur le lieu du crash le mardi 24 mars.

Un Vice-Président de Lufthansa dit que, « pour l’instant », la compagnie traite le crash de l’avion de Germanwings en France qui a causé 150 personnes comme un accident.

Heike Birlenbach a déclaré aux journalistes à Barcelone que pour l’instant « nous disons que c’est un accident. Nous ne pouvons rien dire de plus pour le moment ».

Traduction Avic – Réseau International

Source : International Business Times

Commenter cet article

Archives

Articles récents