Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte du plus grand bloc de pierre taillé datant de l'Antiquité

Publié par wikistrike.com sur 11 Mars 2015, 06:25am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Découverte du plus grand bloc de pierre taillé datant de l'Antiquité

Des archéologues allemands ont découvert le plus grand bloc de pierre taillé par l'homme, probablement il y a plus de 2000 ans 

Encore partiellement enterré, le monolithe mesure 19.6m de long, 6 mètres de largeur et au moins 5.5mètres de haut. Son poids est estimé à 1650 tonnes, ce qui en ferait le plus gros bloc de pierre de l'Antiquité. 

Il a été découvert par une équipe de l'Institut Archéologique Allemand dans une carrière de pierre à Baalbekau Liban. 

Connue sous le nom d'Héliopolos, "La cité du soleil", au cours de la période Romaine, Baalbek abritait un des plus grands sanctuaires de l'empire. 

La carrière de calcaire était située à environ 400m du complexe du temple où se trouve deux autres blocs massifs de pierre taillé, l'un pesant 1240 tonnes et l'autre, surnommé "Hajjar al-Hibla" (La Pierre de la Femme Enceinte), environ 1000 tonnes. 

Juste à côté de la pierre Hajjar al-Hibla, et en-dessous, les archéologues ont trouvé ce troisième bloc. "Le niveau de finesse indique que le bloc a été conçu pour être transporté et utilisé sans être coupé," estime l'Institut Archéologique Allemand, "c'est donc le plus grand bloc de roche taillé connu depuis l'antiquité". 

L'équipe a travaillé sous la supervision locale de Jeanine Abdul Massih, partenaire du projet Baalbek du département d'Orient de l'Institut Archéologique Allemand. 

Le but principal était de trouver de nouvelles informations sur les techniques minières et le transport des mégalithes. 

Les archéologues supposent que les blocs de calcaire remontent au moins à 27 avant JC, alors que Baalbek était une colonie Romaine et que commençait la construction de trois grands temples ainsi que de plusieurs autres plus petits; ce qui dura jusqu'au second siècle après JC. 

"Les blocs de pierre massifs de 20m de long ont été utilisés pour le podium de l'immense Temple de Jupiter dans le sanctuaire", rapportent les archéologues. Seules quelques portions du temples sont encore visibles, dont les 6 immenses colonnes et les 27 gigantesques blocs de calcaire à leur base. Trois d'entre eux pèsent environ 1000 tonnes chacun: le trilithon. 

La façon dont ces monolithes ont été transportés et méticuleusement positionnés lors de la construction du temple reste un mystère. 

Certains même avancent que le bloc a été transporté par une culture plus ancienne inconnue, remontant à avant Alexandre le Grand, qui avait fondé Heliopolis en 334 avant JC. 

Le bloc de pierre qui vient d'être découvert fut probablement taillé pour être utilisé dans le temple, mais fut peut-être abandonné en raison de son transport impossible. 

En effet, le bloc de pierre "Hajjar al-Hibla", à proximité, fournit quelques indices: il fut probablement laissé dans la carrière car la qualité de la pierre sur l'un des côtés était mauvaise. "Cela aurait probablement craqué lors du transport" estiment les archéologues. 

D'avantages de fouilles sont attendues afin de savoir si cet énorme bloc de pierre avait le même problème. 

Source:

​​Source France

Commenter cet article

Archives

Articles récents