Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Huile de palme: L'Indonésie pour la déforestation "qui est une préoccupation des pays riches"

Publié par wikistrike.com sur 28 Mars 2015, 09:27am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Déclaration stupéfiante et inquiétante

Déclaration stupéfiante et inquiétante

L’Indonésie a défendu la déforestation pour développer la production d’huile de palme, en déclarant que c’était un sujet technique ne devant pas être associé lors de discussions sur le commerce.

La déforestation pour les plantations d’huile de palme est un sujet « technique » qui ne devrait pas être associé aux discussions sur le commerce, d’après ce qu’a déclaré un ministre indonésien lors d’une conférence sur la pauvreté.

La demande mondiale croissante en huile de palme alimente la déforestation rapide de l’Indonésie, à un rythme bien plus rapide que celui de la région d’Amazonie au Brésil, faisant de l’Indonésie un contributeur majeur au réchauffement climatique.

Mais Prabianto Mukti Wibowo, ministre adjoint pour la foresterie au Ministère des Affaires Economiques, a déclaré lors d’une conférence de la Banque Mondiale sur la pauvreté qui avait lieu à Washington cette semaine, que la déforestation était une préoccupation des pays riches.

L’engagement pour une déforestation zéro ne devrait pas être un obstacle commercial car la déforestation est une question de gouvernance 

« Nous savons que nos premiers clients ne sont pas inquiets de la déforestation » a-t-il déclaré.

Les pays asiatiques, conduits par la Chine et le Pakistan, achètent 55% des exportations d’huile de palme de l’Indonésie, tandis que l’Europe achète seulement 8%, pourtant l’Europe place bien plus de pression sur l’Indonésie pour ne pas couper et brûler ses forêts pour faire de la place pour les plantations, a-t-il indiqué.

L’huile de palme est importante pour le développement de l’Indonésie car elle réduit la pauvreté en apportant des routes, des écoles et d’autres infrastructures aux communautés rurales et génère cinq millions d’emplois qui bénéficient à 15 millions de personnes, a déclaré Prabianto Mukti Wibowo.

Le rythme de disparition de la forêt a rapidement décliné entre 2009 et 2013, bien avant la Déclaration sur les Forêt de New York l’an dernier qui appelait à la fin de la déforestation d’ici 2020.

Ainsi, la question devrait être traitée comme un problème technique et non pas comme un problème commercial, et réservée à des discussions dans des forums comme la Table Ronde sur l’Huile de Palme Durable (RSPO) entre l’industrie, les investisseurs et les groupes de la société civile, d’après lui.

« L’engagement pour une déforestation zéro ne devrait pas être un obstacle commercial car la déforestation est une question de gouvernance » a déclaré Prabianto Mukti Wibowo.

Le déboisement illégal, une source première de déforestation en Indonésie, est en train d’être discuté à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), qui vise à terminer les négociations environnementales en juillet dans le cadre des discussions de Doha sur le commerce mondial.

L’Indonésie a également signé un mémorandum en 2006 pour lutter contre le déboisement illégal dans le cadre de son accord sur le commerce avec les Etats-Unis.

Source © Actualités News Environnement

Commenter cet article

Archives

Articles récents