Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Nigeria : Boko Haram aurait enlevé plus de 400 femmes et enfants

Publié par wikistrike.com sur 25 Mars 2015, 15:18pm

Catégories : #Religion - pensées

Nigeria : Boko Haram aurait enlevé plus de 400 femmes et enfants

D’après des habitants du nord-est du Nigeria, plus de 400 femmes et enfants auraient été kidnappés par le groupe terroriste.

Boko Haram a-t-il un nouveau crime d’ampleur à ajouter à sa liste ? Selon des habitants de la ville de Damasak, dans l’extrême nord-est du Nigeria, des combattants du groupe terroriste ont capturé plus de 400 femmes et enfants, sans que l’ont sache exactement quand ce kidnapping serait arrivé.

Un habitant de la ville, située à quelques kilomètres de la frontière tchadienne, a raconté à l’agence Reuters que les combattants « ont 506 jeunes femmes et enfants. Ils en ont tué environ 50 d’entre eux avant de partir ». « Nous ne savons pas s’ils en ont tué d’autres avant de partir, mais ils sont partis avec les autres », a ajouté l’habitant.

Une information non confirmée. Il y a une dizaine de jours, l’armée a repris cette localité de l’Etat de Borno (en photo), jusque là dans les mains des islamistes. Lieutenant-colonel au Niger et qui commande la coalition tchado-nigérienne à Damasak, Toumba Mohamed a déclaré que des habitants lui avaient fait part de l’enlèvement de 400 à 500 femmes et enfants.

L’information n’a pas pu être confirmée auprès de l’administration nigériane. Il est souvent très compliqué d’avoir des certitudes quant à la situation sécuritaire dans le pays, à la fois en raison de l’inaccessibilité de la région mais aussi d’un défaut de communication officielle.

Le précédent des lycéennes de Chibok. Boko Haram enlève souvent des habitants lors de ses raids meurtriers. L’année dernière, le groupe terroriste avait kidnappé plus de 200 lycéennes à Chibok, une autre ville de l’Etat de Borno. Les jeunes filles chrétiennes, dont le sort avait ému la communauté internationale, ont été converties puis mariées de force par les combattants islamistes. On est sans aucune nouvelle d’elles depuis plusieurs mois.

(Europe 1 & Reuters)

 

Lu ici

Commenter cet article

Archives

Articles récents