Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pesticides : contamination généralisée des eaux de surfaces

Publié par wikistrike.com sur 17 Mars 2015, 14:31pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Pesticides : contamination généralisée des eaux de surfaces

Le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) vient de fournir les dernières données[1] sur la présence de pesticides dans les eaux....et les nouvelles ne sont pas bonnes ! 

Les données du CGDD sont des données 2012 qui viennent d'être traitées et publiées en ligne sur le site du MEDDE. Les résultats ont de quoi inquiéter et montre une contamination généralisée : 

- Il y a des pesticides dans 89% des points de mesures en eau de surface. Dans 26% des points de mesures c'est même 20 pesticides et plus que l'on retrouve, dans + de 51% des points plus de 11 pesticides différents ! Au niveau des cours d'eau, 602 pesticides différents ont été identifiés. 

- Les 2 molécules les plus quantifiées dans les cours d'eau sont le glyphosate et son principal métabolite l'AMPA 

- Il y a des pesticides dans 71% des points de mesures en eau souterraine. L'atrazine et ses métabolites restent en tête des molécules retrouvées...mais l'AMPA fait son entrée dans le top 15 des molécules retrouvées. 

- Dans les cours d'eau les normes DCE pour les pesticides sont dépassées dans 5% des cas, dans les nappes phréatiques elles le sont dans 19% des cas. 

« Les pesticides sont présents dans quasiment toutes les analyses réalisées dans les masses d'eau de surface et dans les 3 quarts de celle réalisées dans les nappes : cela montre une contamination généralisée de l'environnement aquatique par ces molécules dangereuses. » déclare François Veillerette, porte parole deGénérations Futures.

« Le glyphosate (la principale matière active d'herbicide au monde, un perturbateur endocrinien[2]) et son principal métabolite l'AMPA sont maintenant les principaux pesticides retrouvés dans les eaux de surface devant les métabolites de l'atrazine, autre perturbateur endocrinien. Nous sommes donc très inquiets quant aux conséquences sanitaires à long terme de la présence de ces molécules dans les eaux qu'on pourra ensuite retrouver dans les eaux distribuées. » ajoute t'il.

Notes : 

[1] Le 9 mars 2015 : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/lessentiel/s/pesticides-eaux.html?tx_ttnews[tt_news]=10945&tx_ttnews[catdomaine]=1108&cHash=e76a3d2213576e5fbab226ea387516e2

[2] François Veillerette et Marine Jobert ont publié le 12 mars dernier le livre : »Perturbateurs endocriniens, la menace invisible' Ed Buchet Chastel voir :http://www.perturbateurs-endocriniens.fr/

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents