Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Provocation : Benyamin Netanyahu ne veut pas d'Etat palestinien

Publié par wikistrike.com sur 16 Mars 2015, 22:20pm

Catégories : #Politique internationale

Provocation : Benyamin Netanyahu ne veut pas d'Etat palestinien

Ce nouveau pied de nez à la soi-disant communauté internationale dépasse tout. Que vont donc devenir les Palestiniens ? Des personnes errantes quand on voit comment Jérusalem-est est grignoté, avant l’offensive de béton de toute la Cisjordanie ? Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a indiqué lundi dans une interview au site NRG qu’il n’y aurait pas d’Etat palestinien s’il était réélu chef du gouvernement à l’issue des élections législatives, relèvent plusieurs médias. 

Le voici donc, qui fait exactement ce qu’il reproche au Hamas, celui de la non reconnaissance de l’état d’Israël. Ceux qui critiquent donc le Hamas doivent venir dire la même chose de cet homme qui veut lui, à contrario, la destruction d’Israël, par ses agissements.

Interrogé par NRG, le site qui avait envoyé un pseudo-journaliste faire un reportage bidonné sur l’antisémitisme à Paris, Netanhyaou n’a pas porté de gants. Sur le fait qu’il n’y aurait pas d’Etat palestinien tant qu’il serait Premier ministre, Benyamin Netanyahu répond: « en effet ». « Je pense que quiconque facilite la création d’un Etat palestinien et évacue des territoires cède du terrain à des attaques islamistes radicales contre Israël, développe le candidat actuel du Likoud, la droite israélienne. La gauche enterre sa tête dans le sable et l’ignore mais nous sommes réalistes et nous comprenons. »

Plus que jamais engagé avec l’extrême-droite raciste et xénophobe, il a aussi déclaré aujourd’hui à Jérusalem-est occupé, qu’il s’engageait à ne jamais partager la Ville Sainte avec les Palestiniens. Quand on ne connaît pas l’histoire de Jérusalem, on ne peut avoir que ce genre de discours. Que font les arabes ? Ils s’associent aux Occidentaux pour combattre leur frère Bachar al-Assad. Quelle ironie !

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents