Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Daesh a une nouvelle fois utilisé des armes chimiques à Tikrit

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2015, 12:18pm

Catégories : #Religion - pensées

Daesh a une nouvelle fois utilisé des armes chimiques à Tikrit

Les militants takfiristes ont fait usage d’armes chimiques afin de ralentir l’avancée des troupes irakiennes dans la ville de Tikrit, au nord de l’Irak.

Des substances chimiques, dont le gaz chloré et le nitrate d’ammonium, ont été trouvées sur des dispositifs explosifs placés par les terroristes de Daech sur les routes et dans les maisons de Tikrit, afin de ralentir l’avancée des troupes irakiennes et des volontaires qui luttent pour libérer cette ville stratégique du nord du pays.

Ces mêmes explosifs ont été trouvés dans des voitures piégées utilisées contre les forces gouvernementales ainsi que contre les volontaires sunnites et chiites qui ont réussi à reprendre le contrôle de Tikrit le mois dernier.

Le gaz chloré est en mesure d’étouffer ses victimes jusqu’à ce que mort s’en suive s’il est utilisé en tant qu’arme.

Lors d’un entretien avec Press TV, Kamen Amin, porte-parole du ministère des droits de l’homme en Irak, a exprimé son inquiétude concernant l’usage de ces armes interdites aux mains des extrémistes de Daech.

 

Daech n’a pas d’éthique dans cette guerre, et n’a cure des conventions internationales. Nous pouvons donc nous attendre à tout de la part de ce groupe terroriste. Ils utilisent tout ce qu’ils ont sous la main contre les civils.

Kamel Amin, porte-parole du ministère des droits de l'homme en Irak

 

daech chimique

Une correspondante de Press TV, Rahshan Salglam et son équipe ont visité l’une des anciennes places fortes de Daech à Tikrit. Cette cache était remplie de sacs de nitrate d’ammonium, un produit chimique qui peut créer d’énormes explosions (comme par exemple l’explosion d’une voiture piégée) s’il est mélangé à plusieurs autres produits chimiques.

press tv tikrit

Daech s’était emparé de Tikrit en juin dernier. La récupération de cette ville est cruciale pour l’armée irakienne dans sa lutte pour la prise de contrôle de la deuxième plus grande ville du pays : Mossoul.

Cette récente découverte de produits chimiques dans l’ancienne place forte de Daech à Tikrit corrobore les rapports du KRG, le gouvernement régional du Kurdistan semi-autonome. En janvier, le KRG avait rapporté que Daech avait fait usage de gaz chloré dans leurs engins explosifs contre les combattants Peshmerga dans le nord de l’Irak.

Les responsables irakiens et kurdes qui combattent en Syrie ont eux aussi fait état d’usage d’armes chimiques par Daech.

Duna nerve gas dead child

Un homme tient dans ses bras un enfant mort, au milieu de cadavres de personnes tuées par un gaz innervant dans la région de Ghouta, près de Damas

En octobre 2014, les responsables irakiens avaient déclaré que Daech aurait fait usage de barils remplis de gaz-chloré durant les combats du mois de septembre dans les villes de Balad et Duluiya.

Traduction : Fabio Coelho 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents