Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La dédollarisation s’accélère : la Russie lance une alternative au réseau SWIFT reliant 91 entités

Publié par wikistrike.com sur 8 Avril 2015, 10:05am

Catégories : #Economie

La dédollarisation s’accélère : la Russie lance une alternative au réseau SWIFT reliant 91 entités

On voit le problème de l’hyperpuissance autodestructrice : l’Occident a un monopole important (ici sur le permettant en gros aux banques de commercer entre elles), mais sur un sujet sans intérêt, il en joue pour menacer la  : conséquence, il perd évidemment son monopole (et finira éjecté) – bien joué !

On se rappelle qu’en 2013, il a été révélé pour la première fois que la NSA “contrôlait” secrètement la circulation des paiements sur SWIFT. Ceci semble avoir été pour la Russie (et d’autres) l’affaire en trop, aussi bien en ce qui concernait l’espionnage de la NSA que la domination du dollar.

L’année dernière, après que l’Angleterre eut menacé la Russie de l’exclure de SWIFT (menace avec laquelle SWIFT prit rapidement ses distances en affirmant sa “nature indépendante”), la Russie (et la Chine) ont annoncé l’existence de plans pour créer leur propre version dédollarisée. En novembre, la Russie a précisé que le lancement de l’alternative à se situerait au mois de mai 2015 et, le mois dernier, Medvedev a mis en garde contre les “réactions illimitées” qui adviendraient si la Russie se voyait coupée du système de paiement SWIFT.

Donc la nouvelle de cette semaine selon laquelle la Russie a lancé son propre réseau alternatif à SWIFT, reliant pour commencer 91 institutions de crédit, suggère que la  est bien plus avancée que ce à quoi beaucoup s’attendaient (en particulier, quand la Russie se débarrasse de ses bons du Trésor américain à une allure record).

Comme Sputnik News le rapporte,

Ce sont quasiment 91 institutions de crédit domestiques qui ont été incorporées au nouveau système financier , analogue au système SWIFT, un réseau de transactions bancaires international.

Ce nouveau service permettra aux banques russes de communiquer sans faille via la  de Russie.

Il faut noter que la banque centrale de Russie a initié le développement du système de messagerie du pays en réponse aux menaces répétées formulées par les partenaires  de Moscou de déconnecter la Russie du système SWIFT.

Après avoir rejoint le système mondial interbancaire en 1989, la Russie est devenue l’un des utilisateurs les plus actifs de SWIFT, envoyant des centaines de milliers de messages quotidiennement. En général, SWIFT fournit un réseau de communication sécurisé pour plus de dix mille  à travers le monde, autorisant des transactions de milliers de milliards de dollars américains.

Plus tôt dans le mois, le premier vice-premier ministre Igor Chouvalov avait exprimé sa confiance dans le fait que la Russie ne serait pas déconnectée de SWIFT. A son tour, la vice-présidente de la Banque Centrale de Russie a appelé les citoyens russes et les institutions financières à ne pas dramatiser la situation actuelle.

Les experts russes mettent l’accent sur le fait que les hommes d’affaires occidentaux feraient face à des pertes sévères si la Russie était exclue du système international SWIFT. D’un autre côté, le système alternatif lancé par les Russes pourrait minimiser les conséquences négatives des mesures imposées par l’Occident, y compris une éventuelle déconnexion de SWIFT, et atténuer la domination financière de l’Occident sur la Russie.

*   *   *

SWIFT est une organisation internationale basée en Belgique, qui fournit des services et un environnement standardisé aux communications bancaires dans le monde, permettant aux institutions financières d’envoyer et de recevoir des messages relatifs à leurs transactions.

L’activité centrale de SWIFT est de fournir un service sécurisé de messagerie financière communiquant les ordres de à régler aux comptes des correspondants – comptes pour lesquels une institution financière donne son accord à une autre.

Le réseau est devenu un élément clé du fonctionnement du système financier russe depuis sa première utilisation par une banque en 1989.

Environ 360 000 de ces messages sont envoyés tous les jours, faisant de la Russie le deuxième utilisateur de SWIFT dans le monde, a déclaré le directeur de SWIFT en Russie, Roman Tchernov, dans une conférence tenue l’année dernière, selon RIA Novosti. Plus de 600 institutions financières russes utilisent SWIFT, qui a connu une croissance de son trafic de 40% en 2014, a-t-il déclaré.

Source : Zero Hedge, le 19/02/2015

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

http://www.les-crises.fr/la-dedollarisation-saccelere-la-russie-lance-une-alternative-au-reseau-swift-reliant-91-entites/

Commenter cet article

Archives

Articles récents