Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Méditerranée est le plus grand charnier du XXIe siècle, voici la liste folle des catastrophes

Publié par wikistrike.com sur 20 Avril 2015, 16:31pm

Catégories : #Social - Société

La Méditerranée est le plus grand charnier du XXIe siècle, voici la liste folle des catastrophes

On ne connait pas le nombre exact des migrants morts en voulant fuir la pauvreté et la guerre en Afrique et au Moyen-Orient à la recherche d'une vie meilleure en Europe au cours des dernières années, mais ce que l’on sait, c’est qu’ils se comptent en milliers.

Dimanche, ce nombre sinistre s’est encore accru lorsqu’un bateau de 30 mètres avec environ 700 personnes à son bord a chaviré au large de la côte libyenne. Les garde-côtes italiens ont indiqué qu’ils avaient sauvé 28 personnes, et trouvé 24 morts, mais il est à craindre que les autres passagers n’aient pas survécu.

La Méditerranée est devenue le plus grand charnier de ce siècle. Un cimetière comprenant des milliers de cadavres (on évalue à 30.000 le nombre de migrants morts au cours des 14 dernières années, mais les chiffres sont difficiles à établir, parce que la plupart n’ont pas été identifiés...)

Les autorités ne comptent que les corps qu'ils trouvent en mer, sur la côte ou dans les bateaux, où les migrants peuvent mourir de soif ou de l'exposition au soleil et aux intempéries. Parfois, les survivants rapportent des cas de décès, sans que l’on puisse retrouver le corps des victimes.

La liste ci-dessous énumère les catastrophes les plus meurtrières en bateau, sur la base du nombre de corps récupérés ou des comptes-rendus des survivants:

§  Noël 1996: 300 personnes se noient dans la zone entre Malte et la Sicile.

§  20 juin 2003: 50 corps récupérés, 160 migrants disparus, 41 survivants après un naufrage au large des côtes de la Tunisie.

§  20 octobre 2003: Au moins 70 morts au large de la côte sicilienne.

§  12 mai 2008: 50 personnes meurent au large de la côte sicilienne, dont 47 à la suite de leur exposition aux intempéries et au soleil sur le bateau.

§  6 mai 2011: Un navire transportant plus de 600 migrants coule au large de la côte libyenne. Des centaines de personnes sont portées disparues.

§  2 juin 2011: Un bateau avec 700 migrants coule au large de la côte tunisienne; 270 personnes sont portées disparues.

§  10 juillet 2012: Un bateau gonflable se dégonfle entre la Libye et Lampedusa: 54 morts.

§  Les 14 et 15 décembre 2012: au moins 21 personnes sont mortes, six sont portées disparues lorsqu'un bateau coule au large de l'île grecque de Lesbos.

§  3 octobre 2013: 366 personnes meurent, 155 survivent à un naufrage au large des côtes de Lampedusa.

§  20 janvier 2014: 12 personnes, dont 9 enfants, se noient  après le retournement de leur bateau à côté de l'île grecque de Farmakonis.

§  6 février 2014: 15 migrants d'Afrique sub-saharienne se noient en essayant de gagner à la nage l'enclave espagnole de Ceuta depuis la côte marocaine. La police a tiré des balles en caoutchouc sur les nageurs pour tenter de les forcer à retourner au Maroc.

§  10 septembre 2014: 500 Syriens, Palestiniens, Egyptiens et Soudanais se sont noyés après que leur bateau est entré en collision avec un autre bateau de trafiquants au large de la côte maltaise.

§  14 septembre 2014: La marine libyenne rapporte que 26 personnes ont été sauvées d'un bateau qui transportait 250 migrants au large de la côte libyenne. 200 personnes sont portées disparues et présumées mortes.

§  8 et 9 février 2015: Au moins 29 personnes sont tuées et 300 sont portées disparues dans les eaux glaciales de la Méditerranée lorsque quatre bateaux commencent à prendre l’eau juste après leur départ de Libye.

§  12 avril 2015: 9 personnes meurent après le chavirage de leur bateau au large des côtes de la Libye. Selon les 144 survivants, près de 400 personnes seraient mortes noyées.

§  15 avril 2015: Des migrants musulmans jettent 12 chrétiens par-dessus bordaprès qu’une bagarre a éclaté pendant leur traversée entre l'Afrique et Palerme, en Sicile.

§  19 avril 2015: 700 migrants sot portés disparus après le chavirage de leur bateau de 30 mètres au large de la côte libyenne. Les garde-côtes italiens ont sauvé 28 personnes, mais les autres sont portées disparues.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents