Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Star wars: Les USA se préparent à des opérations militaires dans l'Espace

Publié par wikistrike.com sur 7 Avril 2015, 07:48am

Catégories : #Politique internationale

Star wars: Les USA se préparent à des opérations militaires dans l'Espace

Washington s'oppose à tout accord international visant à prévenir le déploiement d'armes spatiales, car il souhaite éliminer tout obstacle susceptible de gêner ses velléités militaristes, estime un analyste américain.

 

De "La Guerre des étoiles" aux "Gardiens de la galaxie", les batailles spatiales ont toujours inspiré les réalisateurs de cinéma. Cependant, ces batailles pourraient devenir réalité plus vite qu'on ne le pense.

 

"La menace spatiale me semble parfaitement réelle. Aussi devons-nous être prêts à mener des opérations militaires dans l'Espace", a récemment déclaré l'amiral Cecil Haney, chef de l'United States Strategic Command (STRATCOM).

 

Les Etats-Unis envisagent de dépenser jusqu'à 5 milliards de dollars pour protéger ses appareils orbitaux. Parmi les raisons rendant nécessaire une augmentation des budgets affectés à cet effet, Washington cite la menace potentielle émanant de la Chine. 

Selon certaines informations, au cours des 10 dernières années, Pékin aurait effectué au moins trois essais d'armes antisatellites, dont des missiles basés au sol et des armes à laser. Réalisés visiblement en janvier 2007, en mai 2013 et en juillet 2014, ces tests suscitent la vive inquiétude des Etats-Unis. 

Cependant, certains analystes n'estiment pas que la menace chinoise soit bien réelle. Parmi ces sceptiques, Bruce Gagnon, coordinateur du  Global Network Against Nuclear Power and Weapons in Space (GN), réseau de lutte contre le déploiement d'armes et de l'énergie nucléaire dans l'Espace.

"Je ne pense pas que la Chine représente une menace réelle pour les satellites américains. J'estime cependant que Pékin développe son potentiel pour pouvoir abattre ces satellites en cas de guerre. Washington est très dépendant vis-à-vis de ses appareils de reconnaissance spatiaux. La Chine le sait bien. Pour pouvoir riposter à l'avenir, l'Empire du milieu cherche à accroître son potentiel dès maintenant", a souligné M. Gagnon.

 

Entretemps, Washington développe lui aussi des systèmes antisatellites. Le premier test réussi de cette arme a eu lieu en septembre 1985 et le dernier, en février 2008. Les Etats-Unis n'ont aucune intention de se retirer de la course aux armements. 

 

"Nous risquons de prendre du retard", a indiqué le sous-secrétaire américain à la Défense Robert Work. "Nous voyons d'autres pays développer leur potentiel au risque de compromettre notre supériorité technologique de longue date et notre capacité à montrer notre puissance", a-t-il ajouté. 

Selon Bruce Gagnon, les Etats-Unis cherchent n’importe quel prétexte pour donner libre cours à leurs velléités militaristes. 

"Israël et les Etats-Unis bloquent à l'Onu la conclusion d'un accord censé prévenir la course aux armements dans l'espace extra-atmosphérique, accord dont la Russie et la Chine prônent la signature. Il ne fait aucun doute que Washington s'oppose à tout accord dans ce domaine, car il refuse que quoi que ce soit l'empêche d'envahir l'Espace", a conclu l'analyste américain.


 http://fr.sputniknews.com/

Commenter cet article

Archives

Articles récents