Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

10% des espèces d’abeilles sauvages menacées d’extinction en Europe

Publié par wikistrike.com sur 20 Mai 2015, 17:11pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

10% des espèces d’abeilles sauvages menacées d’extinction en Europe

Depuis 1965, le déclin des espèces d'abeilles est spectaculaire dans toute l'Europe. L'agriculture intensive, l'utilisation d'insecticides et le changement climatique en sont la cause.

 

La population d'abeilles sauvages d’Europe est en déclin dramatique avec la disparition de près d'une espèce sur 10, selon la première évaluation portant sur près de 2.000 espèces d'abeilles sur le continent. Dans un avenir proche, 5,2% d’autres espèces d'abeilles sont susceptibles d'être menacées alors que plus d'un quart des espèces telles que les bourdons européennes sont en voie de disparition, selon l'Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) .

Un rapport de cette organisation montre que les sources de nourriture et de fourrage pour les pollinisateurs ont été durement touchées par la production d'ensilage intensive au détriment de la technique de fanaison. L'utilisation généralisée des insecticides et des herbicides a également réduit la quantité de fleurs et privilégié les prairies riches en herbes pauvres en plantes à fleurs et en espèces de légumineuses.

Le changement climatique est une autre cause de la chute du nombre d'abeilles, d’après ce rapport, car de fortes pluies, des sécheresses et des températures plus élevées modifient et de réduisent les habitats d’espèces qui s’étaient adaptés depuis de nombreuses générations. « Cette évaluation est la meilleure compréhension que nous avons eu jusqu'à présent sur les abeilles sauvages en Europe ", a déclaré Jean-Christophe Vié, directeur adjoint du Programme mondial des espèces de l'UICN. Les abeilles jouent un rôle essentiel dans le maintien des écosystèmes et de la pollinisation des cultures et l'UICN appelle à des investissements urgents dans de nouvelles recherches sur les moyens d'inverser le déclin.

Le commissaire à l'environnement de l'UE Karmen Vella a qualifié les résultats de l'étude de « très inquiétants » : « Notre qualité de vie - et notre avenir - dépend des nombreux services que la nature fournit gratuitement," at-il dit. " Si nous ne nous attaquons pas aux causes de cette baisse des populations d’abeilles sauvages, nous pourrions payer un prix très élevé."

Plus d'un tiers des volumes mondiaux agricoles proviennent de cultures supposant l’intervention des abeilles, et 84% des cultures destinées à la consommation humaine exige la pollinisation par les insectes. La biodiversité est la condition sine qua non de la survie des espèces sauvages et des élevages d’abeilles.

Pourtant, la Commission Européenne et la PAC continuent d’encourager la monoculture du maïs et d’autres « produits agricoles » (il serait difficile de continuer à parler de « plantes »), alors que l’expérience a montré les effets secondaires désastreux d’une telle politique.

Cherchez l’erreur.

 

Lu ici

Commenter cet article

Archives

Articles récents