Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Alerte aux composés perfluorés

Publié par wikistrike.com sur 4 Mai 2015, 11:45am

Catégories : #Santé - psychologie, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Alerte aux composés perfluorés

WWikisTrike a 

200 scientifiques de 38 pays ont publié, dans la revue Environmental Health Perspectives, une déclaration (1) qui alerte sur les dangers potentiels des PFAS qui sont des composés perfluorés. 

Ces composés sont présents dans les boîtes de pizza à emporter, les sacs de popcorn, les papiers cirés utilisés dans l'alimentation, les textiles tels que les revêtements de canapés, les tapis et les vêtements imperméables, les revêtements anti-adhésifs des poêles et une multitude d'autres produits. Ils ont souvent pour fonction d'imperméabiliser. 

Beaucoup plus d'études seraient nécessaires pour s'assurer que ces substances sont sûres. Les signataires appellent à restreindre leur utilisation. 

Les PFAS (polyfluoroalkyles et perfluoroalkyles) remplacent les PFOA. Il y a dix ans, explique l'organisme Environmental Working Group (EWG) parallèlement à la publication de la déclaration, le fabricant des PFOA, DuPont, a été contraint d'éliminer ce produit chimique clé pour la fabrication du téflon, après la révélation que, pendant près de 45 ans, il a caché des dangers pour la santé, dont le cancer et des malformations congénitales. 

Selon EWG, "DuPont continue de cacher la vérité sur les préoccupations de santé des produits chimiques de remplacement"" que sont les PFAS.

Des études animales, indiquent les scientifiques signataires de la déclaration, ont montré que certains PFAS étaient toxiques pour le foie, causaient une perturbation du métabolisme des lipides, du système immunitaire et du système endocrinien ainsi que des effets neurocomportementaux indésirables, une toxicité et une mortalité néonatales et des tumeurs dans différents organes. 

Des études épidémiologiques ont aussi montré que les PFAS sont liés aux cancers du rein et des testicules, à l'hypothyroïdisme, au cholestérol élevé, à la colite ulcéreuse, à un faible poids à la naissance, à l'obésité, à une réponse immunitaire réduite aux vaccins ainsi qu'à des niveaux hormonaux réduits et une puberté retardée.

Environmental Working Group a publié un guide (en anglais) pour éviter autant que possible les PFC (composés perfluorés). 

Des tests de Greenpeace, est-il rapporté, ont trouvé des PFC dans : 

- les vestes des marques North Face, Patagonia, Adidas, Columbia et Jack Wolfskin; 
- les maillots de bain de marques Disney, Burberry et Adidas; 
- les chaussures Nike et Puma. 

Il fournit les conseils suivants pour réduire l'exposition aux PFC : 

- Trouver des produits qui ne sont pas pré-traités et ne pas prendre les 
- traitements anti-taches en option sur les nouveaux tapis et meubles. Beaucoup d'entre eux sont faits avec des PFCs. 
- Réduire la restauration rapide grasse à emporter. Ces aliments sont souvent dans des emballages traités au moyen de PFCs. 
- Faire des recherches, en particulier lors de l'achat d'équipement de plein air (tentes de camping, sacs à dos...), et choisir des vêtements qui n'indiquent pas les technologies Gore-Tex ou téflon. Se méfier de tous les tissus dits hydrofuges et anti-tâches. 
- Éviter les poêles et ustensiles de cuisine anti-adhésifs. Opter pour l'acier inoxydable ou les poêles en fonte à la place. 
- Faire sauter le pop-corn sur la cuisinière. Les sacs pour micro-ondes sont souvent enrobés de PFCs à l'intérieur. 
- Choisir des produits de soins personnels sans "PTFE" ou "ingrédients fluorés". Éviter d'utiliser l'Oral-B Glide floss qui est fabriqué par Gore-Tex.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents