Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ces mensonges qui nous empêchent de vivre

Publié par wikistrike.com sur 28 Mai 2015, 07:40am

Catégories : #Social - Société

Ces mensonges qui nous empêchent de vivre

Ces mensonges sont tellement énormes que nous y avons tous cru. Pourtant lorsque l’on décortique certains sujets, il n’y a aucune difficulté à détecter la supercherie.

La vie, notre vie nous est dictée. Tout le monde s’emploie, depuis notre petite enfance, à nous expliquer ce qu’est la vie, ce qui est possible et acceptable, ou pas. Parents, enseignants, médias, politiciens, la publicité, le monde du travail, les religions… tous nous transmettent et imposent LEUR vision de la vie, dans un cadre très restrictif.

Tout est faux

Il existe tellement de possibilités dans la vie pour chaque individu, que ces vérités toutes faites qu’on nous inculque depuis toujours sonnent comme des mensonges éhontés. Chaque mensonge a sa raison d’être, son objectif à servir.

La vie peut être une aventure passionnante. Nous avons le droit d’aspirer à une existence qui a du sens. Pour cela il est nécessaire de déconstruire les mensonges ancestraux qui nous interdisent de choisir notre vie:

« Un bon diplôme c’est l’assurance d’une vie heureuse » : mensonge

Inutile de tourner autour du pot: c’est FAUX. Encore l’un de ces mensonges qui se perpétue. Il n’y a qu’à regarder le tôt de suicide dans notre pays pour s’en convaincre : Le suicide en France

Le bonheur ne dépend pas du niveau de revenus, pas non plus du niveau social, ni même des diplômes obtenus, et encore moins des bonnes notes à l’école.

Bilan-premier-trimestre-motivation-travail-personnel-et-objectifs-optimiséePourtant : les parents comme les enseignants et la société toute entière ne voit que par « l’éducation ». L’éducation scolaire formate les enfants en ne tenant pas compte de leurs besoins fondamentaux. C’est déjà la course aux résultats, l’individu doit être productif, le plus rapidement possible.

Le plus souvent, l’école, les diplômes puis la carrière professionnelle conduisent à une vie conformiste et sans véritable passion. Explorer la vie et rencontrer les gens, se laisser porter par ses aspirations, vivre ses passions, sublimer l’amour… Voilà quelques pistes d’envol pour un aller sans retour vers une vie heureuse.

 

« Il faut travailler pour s’enrichir » : mensonge

Une idée trompeuse, totalement fausse. Dans cette société « modèle », le travail n’est pas valorisé. Les plus riches ne travaillent pas. Ils récoltent le fruit du travail de ceux qui sont au boulot tous les jours. Celui qui travaille honnêtement gagne de quoi vivre, payer ses factures, encore des factures et pas beaucoup plus.

En 2014, les seules entreprises du CAC 40 ont versé 56 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires. Dans le monde c’est plus de 1 000 milliards de dollars qui sont ainsi distribués chaque année. Ces chiffres ne vous parlent pas?

  • Pour la France cela équivaut à 2 000 euros par foyer.
  • On pourrait donner 137 dollars à chacun des 7,3 milliards d’habitants de la planète,  enfants et vieillards compris.

riches-et-pauvres

 

C’est tout simplement énorme. Les riches investisseurs « aspirent » les fruits du monde du travail. Le mensonge est démasqué : l’homme est asservi par l’homme. Le travail n’apporte pas la richesse, votre travail enrichit les riches. Cette vie est une vie de servitude. Quand on a compris cela, alors on commence à se tourner davantage vers les choses essentielles de la vie. C’est là que réside la richesse.

 

 

« La curiosité est un vilain défaut » : archi faux.

C’est même tout l’inverse : votre curiosité est une qualité essentielle. C’est elle qui permet de ne pas être soumis aux autres, de ne pas se ranger à leur avis « d’expert » les yeux fermés. C’est elle qui vous donne la soif d’apprendre et de comprendre, de rencontrer et connaître.

Nul doute que votre curiosité dérange. Elle dérange tellement que tout est mis en œuvre pour vous distraire de cette soif naturelle de savoir. La télévision est une cause évidente de l’abêtissement des gens.

Apprendre des choses, se documenter et s’informer constamment sur tout : c’est non seulement passionnant, mais c’est aussi et surtout vital dans ce monde impitoyable. Cela nous permet de garder notre libre arbitre en chaque occasion. C’est de notre liberté de penser, de raisonner qu’il s’agit. Préservons là, soyons le plus curieux possible.

« Je dois regarder les infos pour comprendre le monde » : encore faux

Les principaux médias, français sont détenus par quatre grands groupes. Il s’agit de : LAGARDERE – BOUYGUES – DASSAULT – ROTSCHILD

Pensez-vous vraiment que ces gens possèdent la presse et la télévision pour nous informer vraiment. Quels intérêts ont-ils à dévoiler les coulisses du fonctionnement de la société et ces mensonges qui nous fabrique une fausse réalité? Pourquoi alimenter le débat des inégalités sociales?

Si la presse dans son ensemble n’était pas aux mains de quelques uns, elle pourrait jouer son véritable rôle d’information. Elle serait alors ce « 4ème pouvoir » qui fait tant trembler les gouvernements. Au lieu de cela, pour s’informer et comprendre le monde, il faut aller chercher l’information. Aller là où les choses sont dites. Entendre ceux qui ne défendent aucun autre intérêt que celui du bien commun. Très rapidement, on découvre un monde insoupçonné où tout ce qu’on nous a inculqué apparaît faux. Ces mensonges organisés ne tiennent pas la route.

83577847_o

« Consommez pour être heureux » : toujours faux

Le matraquage publicitaire dont nous sommes victime est puissant. C’est partout, tout le temps. On ne peut passer une journée sans avoir l’esprit pollué par un message publicitaire. On nous pousse à acheter toujours plus de produits. Beaucoup d’entre eux nous empoisonnent. Qu’à cela ne tienne, on vous vend le poison puis le médicament qui va avec.

On nous vend une vie de servitude passée à travailler plus que de raison pour acheter, acheter et acheter encore. On y passe sa vie, on y laisse sa santé et ses illusions…

Avoir du temps pour soi est la véritable richesse. S’occuper de soi, de ses proches, écouter son cœur et faire ce qui nous passionne : c’est vivre.

« Nous vivons en démocraties » : c’est on ne peut plus faux

Cela peut paraître insensé : le pays des droits de l’homme, la révolution française… Ces événements si importants de notre histoire ont vu naître la République. Et pourtant, la supercherie est énorme mais bien réelle. Penchons nous de plus prêt sur la question:

Fausse-democratieDémocratie :  du grec « démos » qui désigne l’ensemble des citoyens, le peuple – et du grec « kratos » celui qui gouverne, le pouvoir. La démocratie c’est le pouvoir au peuple. Si nous vivions en démocratie les lois seraient écrites et votées par le peuple. Elle serviraient vraiment le peuple, au détriment des nantis.

Hors, en France et ailleurs, nous procédons à un vote pour élire nos dirigeants. Ils viennent tous de la classe politique, on choisit nos maîtres. Autrement dit nous vivons en Oligarchie : du grec « oligos », un petit nombre et « arché », le commandement. Les lois sont écrites par une élite pour l’élite. Elle ne servent pas l’intérêt du peuple.

Vous le voyez, des affirmations couramment admises sont en fait totalement fausses quand on y regarde de plus près. Même si la supercherie est grossière, elle perdure. Heureusement certains ne sont pas dupes. Espérons qu’ils soient de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux.

 

http://www.mieux-vivre-autrement.com/ces-mensonges-qui-nous-empechent-de-vivre.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents