Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ile de Pâques: croire en la nouvelle théorie ?

Publié par wikistrike.com sur 1 Mai 2015, 06:22am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Ile de Pâques: croire en la nouvelle théorie ?
Ile de Pâques: croire en la nouvelle théorie ?

Les scientifiques semblent s'approcher un peu plus près de la vérité concernant ce qui est arrivé aux habitants de l'Ile de Pâques, dans le sud-est du Pacifique.

Jusqu'ici, des chercheurs ont théorisé qu'une civilisation entière (les Rapa Nui) s'est effondrée soit en raison d'une forte augmentation de la population, soit d'une mauvaise gestion des terres, soit du rat polynésien, ou encore en raison d'une combinaison de ces trois éléments.

D'autres chercheurs ont fait remarquer que la population a pu aussi être décimée par la variole, la syphilis et la tuberculose introduites pas les européens au 18ème siècle.

 

Mais, d'après Christopher Stevenson, de la Virginia Commonwealth University, et ses collègues, ce qui s'est passé pourrait être encore plus complexe et subtil. Il suggèrent que "le concept "d'effondrement" est une caractérisation trompeuse des dynamiques de la population préhistorique" sur l'île.

Ils ont analysé un outil d'obsidienne et des échantillons d'éclats d'artéfacts provenant de sites situés dans des zones distinctes de l'île. Ils ont ensuite reconstruit une chronologie reflétant l'utilisation des terres de la région en tenant des compte des variations pluviométriques et de la qualité du sol dans les zones d'habitat des Rapa Nui.

"Nous avons distingué des utilisation des terres différentes selon les régions, dans six zones Rapa Nui. Nous nous sommes concentrés sur trois d'entre elles pour lesquelles nous avions l'information sur le climat, les sols et l'utilisation des terres d'après de nombreuses datations par hydratation de l'obsidienne" ont écrit Stevenson et son équipe.

Globalement, les résultats indiquent, avant le contact de la population avec les européens, un déclin de la productivité dans certaines zones à proximité du littoral et de la montagne, et des hausses et baisses post-contact dans d'autres zones.

Les résultats, d'après leur étude, "plaident contre la notion d'un effondrement de toute l'ile avant contact, mais il y a bien eu un déclin de l'utilisation des terres qui fut probablement associé à un déclin de la production de nourriture".


Les Rapa Nui sont un peuple Polynésien qui représente actuellement 60% de la population de l'ïle de Pâques.
Leurs ancêtres préhistoriques auraient habité l'île entre 300 et 1200 de l'Ere Commune. De nombreux chercheurs suggèrent que les Rapa Nui ont eu d'anciens contacts avec l'Amérique du Sud entre 1200 et 1300 de l'Ere Commune, d'après la présence de la patate douce et de la calebasse sur lîle.

Jacon Roggeveen, un ancien explorateur Hollandais du 18ème siècle, fut le premier Européen à entrer en contact avec les Rapa Nui lorsqu'il arriva sur l'île le 5 Avril 1722.

Source:

 Popular Archaeology: "Prehistoric Easter Islanders Didn't Experience a Simple Collapse, Say Researchers"

 

 

--------------------------------

 

 

En guise de rappel

 

La découverte ne date pas d’hier mais depuis quelques semaines refait surface sur internet : les statues de l’ile de Pâques ont un corps ! Alors qu’elles sont vraisemblablement connues pour avoir une grosse tête, ces statues recèlent visiblement de nombreux secrets puisque plus de la moitié de leur taille est enfouie sous terre et révèle l’existence d’un corps et de mains.

Si on attribue au couple Routledge la découverte des parties enterrées des statues de l’ile de Pâques, un groupe privé de recherches a récemment excavé  une des statues pour y découvrir de nombreuses écritures sur le corps.

Située dans l’océan Pacifique, cette ile volcanique a été découverte par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen, le jour de Pâques de l’an 1722, et est devenue ensuite possession Chilienne en 1888. Si de nombreux mystères entourent l’ile de Pâques, la découverte de ces écritures enfouies sous terre risquent de relancer de nombreux débats.

En effet, si les scientifiques sont presque tous d’accord pour dire que c’est à la suite d’un écocide que la population (environ 4000) de l’ile a disparue, qu’en est-il de ces géants de Pierre enfouis sous terre ? L’ont-ils été dès le départ par les Rapanui (premières civilisations de l’île) ou bien le temps a t’il eu raison de ceux-ci ?

L'hypothèse la plus vraisemblable est qu'un raz de marée ancien a balayé l'île et sa civilisation ancienne, qui se perd dans la nuit des temps, est là, sous nos pieds de touristes inconscients du trésor caché qui nous attend. Les statues n'ont pas été enterrées, mais le déluge a du transporté et amené tant de débris, de poussières et de terre que la civilisation a disparue comme effacée d'un seul coup. On pense ici au mythe de l'Atlantide et du continent de Mu dont les légendes refont surface avec cette découverte exceptionnelle.

 

statues-ile-de-paques_06-625x783.jpg

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents