Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'EI interdit les chaussures Nike

Publié par wikistrike.com sur 6 Mai 2015, 16:17pm

Catégories : #Religion - pensées

L'EI interdit les chaussures Nike

À Raqqa, en Syrie, la marque Nike est désormais interdite. Le groupe État islamique, qui détient la ville depuis mars 2013, prétexte vouloir éviter le port de vêtements à connotation sexuelle, rapporte France 24.

L'organisation terroriste a distribué fin avril des tracts aux commerçants de la ville afin qu'ils cessent la vente de marques "qui portent atteinte aux moeurs". "Les slogans des mécréants sont sur nos vêtements", peut-on également lire sur ces dépliants. 

Une organisation luttant contre l'EI, "
Raqqa est massacrée en silence" a publié quelques clichés de ces circulaires. Y figurent notamment quelques recommandations et la liste des griffes interdites par le groupe terroriste. Nike en fait partie et son interdiction n'est pas uniquement liée à ses origines américaines. 

En arabe comme en français, "Nike" peut en effet faire penser à l'acte sexuel (le nom de la marque fait référence à Niké, déesse grecque de la Victoire, rappelle France 24). Les marques "Gross", "Croix", "Crux" et "Vicar" sont elles proscrites car elles possèdent une consonance trop chrétienne. "Woolen" fait également partie des marques honnies. La raison est ici plus complexe: "Laine" traduit en arabe évoque le soufisme, un courant de l'islam considéré comme hérétique par l'EI. 

Sont également exclues toutes les inscriptions qui pourraient heurter la "morale" jihadiste, comme "Vixen" (expression anglaise pour femme fatale), "I'm a pretty bitch" mais aussi "Bad boy". Enfin, les commerçants de Raqqa sont priés de ne pas vendre des vêtements qui laissent voir les "awra", ces parties du corps qui doivent être cachées en public. "Sachez que ceux qui vendent ces vêtements se rendent coupable de péché, tout comme ceux qui les portent et ce jusqu'à la fin des temps", écrit l'EI.

Pour l'instant, ces dépliants n'ont été distribués que dans la région de Raqqa et Hassaka, a indiqué à France 24 un proche de l'organisation islamiste, qui précise que, à ce stade, ce code vestimentaire n'a pas de caractère officiel. Comme le rappelle par ailleurs le site d'info français, on compte parmi les jihadistes de l'EI de nombreux amateurs de marques occidentales, et notamment de baskets Nike... Difficile donc de savoir si ces "recommandations" vont être respectées à la lettre.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents