Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Seuls 25% de tous les travailleurs dans le monde possèdent un emploi stable

Publié par wikistrike.com sur 22 Mai 2015, 07:59am

Catégories : #Economie

Seuls 25% de tous les travailleurs dans le monde possèdent un emploi stable

Selon une étude annuelle sur l’emploi réalisée par l’Organisation internationale du travail (OIT), seul un travailleur sur quatre dans le monde possède un emploi stable, rapporte l’AFP.

Ce rapport intitulé « Emploi et questions sociales dans le monde 2015 » qui couvre 180 pays, soit 84% de la population mondiale, montre que 75% des travailleurs ont des contrats temporaires ou de courte durée, des emplois informels souvent sans contrat ou des emplois familiaux sans revenus.

« Ces tendances émergentes sont aussi le reflet de l’insécurité généralisée qui touche aujourd’hui beaucoup de travailleurs dans le monde», explique le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder.

En outre, cette étude indique que « plus de 60% des travailleurs sont privés de tout contrat de travail, la plupart d’entre eux étant établis à leur compte ou contribuant au travail familial dans les pays en développement ». Toutefois, même parmi les travailleurs salariés, seuls 42% travaillent dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée.

Selon ce rapport, l’emploi salarié ne représente que la moitié de l’emploi global. On constate également de fortes disparités entre les régions du monde. Au sein des économies développées et en Europe centrale et du Sud-Est, près de huit travailleurs sur dix sont employés alors que dans le sud de l’Asie et en Afrique subsaharienne, seuls deux travailleurs sur dix sont des employées.  

« Le tournant que nous observons de la relation d’emploi traditionnelle vers des formes d’emploi plus atypiques s’accompagne souvent d’une hausse des inégalités et du taux de pauvreté dans de nombreux pays», indique également M. Ryder.

Durant les dix dernières années, les différences de revenus entre travailleurs avec contrat permanent et travailleurs intérimaires se sont accentuées. Par exemple, en Uruguay, cet écart est de 65% tandis qu’aux Philippines, il est de 43%.

Les auteurs du rapport plaident pour que les Etats renforcent leur législation afin de protéger les travailleurs contre les traitements injustes ou arbitraires. D’un point de vue global, « les lois sur la protection de l’emploi ont été progressivement renforcées au fil du temps, une tendance qui est courante à travers les pays et les régions ». Toutefois, en Europe, la protection des travailleurs a diminuée de manière générale à partir de 2008 lorsqu’a débuté la crise financière. Cette crise a provoqué une hausse du travail à temps partiel, surtout chez les femmes, entre 2008 et 2013.

Les auteurs du rapport constatent cependant une amélioration en ce qui concerne le nombre de salariés vivant sous le seuil de pauvreté.

Il y a 20 ans, la moitié des travailleurs dans le monde gagnait moins de deux dollars par jour alors qu’en 2014, ce pourcentage était de 25%. Néanmoins, en 2014, 10% des travailleurs dans le monde ont gagné un salaire inférieur à 1,25 dollar par jour.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents