Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Exclusif : Les Bilderberg déploient des appareils de brouillage high-tech pour empêcher toutes communications

Publié par wikistrike.com sur 14 Juin 2015, 11:07am

Catégories : #Politique internationale

Exclusif : Les Bilderberg déploient des appareils de brouillage high-tech pour empêcher toutes communications
Exclusif : Les Bilderberg déploient des appareils de brouillage high-tech pour empêcher toutes communications
Exclusif : Les Bilderberg déploient des appareils de brouillage high-tech pour empêcher toutes communications

Les journalistes d’Infowars ont parlé avec des experts de la communication qui ont révélé que le système peut aussi être utilisé pour surveiller les communications.

Le groupe secret du Bilderberg a employé des appareils ultra sophistiqués de brouillage des communications autour de l’hôtel qui accueille la réunion du groupe élitiste cette année dans le but d’empêcher que l’événement soit médiatiquement couvert.

Après avoir visité l’un des lieux les plus proches de l’hôtel InterAlpen qui est toujours accessible, Infowars a filmé un camion de télécommunications possédés par le Ministère Fédéral du Transport et de la Technologie Autrichien. De grosses antennes sont visibles au sommet de l’hôtel, ainsi qu’un nouveau mât a été érigé dans la forêt près de l’hôtel.

Infowars a parlé avec un résident local informé que dans le voisinage les téléphones portables n’avaient plus de réseau depuis que l’hôtel avait érigé la tour. L’individu a aussi rencontré la police et la sécurité près de l’hôtel.

Les brouilleurs téléphoniques empêchent tous les signaux radios d’atteindre les stations. Les brouilleurs sont techniquement illégaux dans les pays de l’union européenne.

Ce système de brouillage triangulé expliquerait pourquoi les journalistes Rob Dew et Josh Owens ont été incapables de contacter Infowars via Skype ou n’importe où aux alentours de l’hôtel InterAlpen.

Apparemment le groupe Bilderberg a peur de la couverture médiatique, des checkpoints militaires ont été installés partout sur les routes menant à l’hôtel, et désormais ils s’adonnent à l’installation d’appareils qui empêchent les communications, certainement grâce à l’argent des contribuables.

Cette action cherche véritablement a restreindre les communications entre manifestants et à empêcher les médias de couvrir l’arrivée et à la sortie des membres du Bilderberg.

Comme nous l’avons précédemment rapporté, la police a déjà annoncé que quiconque se faisant attraper dans le périmètre de sécurité de la conférence Bilderberg devra payer une amende de 500€ ou bien passer un séjour de deux semaines en prison.

Source: Infowars.com,

Traduction: STT

Commenter cet article

Archives

Articles récents