Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Putsch économique en pleine UE: L'exclusion de la Grèce de l'Eurogroupe est un coup de force illégal aux conséquences dramatiques

Publié par wikistrike.com sur 27 Juin 2015, 17:36pm

Catégories : #Economie, #Politique internationale

Le Grexit semble acté après une réunion de l'Eurogroup à 18, sans la Grèce

Le Grexit semble acté après une réunion de l'Eurogroup à 18, sans la Grèce

Alexis Tsipras avait décidé de convoquer un référendum le 5 juillet, demandant au peuple souverain de trancher dans le différent qui l’oppose aux créanciers de la Grèce. Il avait pris cette décision devant les menaces, les pressions, et les ultimatums auxquels il avait été confronté durant les derniers jours de la négociation avec ce que l’on appelle la « Troïka », soit la Banque Centrale Européenne, la Commission Européenne et le Fond Monétaire International.

Ce faisant, et dans un geste que l’on peut qualifier de « gaullien », il avait délibérément renvoyé au domaine politique une négociation que les partenaires de la « Troïka » voulaient maintenir dans le domaine technique et comptable. Ce geste à provoqué une réaction de l’Eurogroupe d’une extrême gravité.

Nous sommes en présence d’un véritable abus de pouvoir qui a été commis ce 27 juin dans l’après-midi, quand l’Eurogroupe a décidé de tenir une réunion sans la Grèce. Ce qui se joue désormais n’est plus seulement la question du devenir économique de la Grèce. C’est la question de l’Union européenne, et de la tyrannie de la Commission et du Conseil, qui est ouvertement posée.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents