Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Selon une étude, certaines personnes vieillissent en effet deux fois plus vite que les autres

Publié par wikistrike.com sur 9 Juillet 2015, 12:37pm

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

Selon une étude, certaines personnes vieillissent en effet deux fois plus vite que les autres

« Dans chaque personne âgée réside une jeune personne qui se demande ce qui lui est arrivé », a un jour déclaré l’écrivain britannique Terry Pratchett.

 

Des scientifiques américains, dont l’étude est publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, ont voulu savoir pourquoi certaines personnes vieillissent deux ou trois fois plus vite que la normale alors que d’autres ne prennent aucune ride pendant près de dix ans, écrit The Times. Pour leur étude, les chercheurs de l’Université de Duke en Caroline du Nord ont suivi pendant douze ans, 950 personnes nées en 1972 ou 1973, à Dunedin, en Nouvelle-Zélande. Les participants ont ainsi été suivis de l’âge de 26 ans à 38 ans. Les scientifiques ont employé 18 marqueurs physiologiques tels que la pression artérielle, la fonction pulmonaire, la santé des gencives, le cholestérol, l’IMC, l’inflammation et l’intégrité de l’ADN, explique The Guardian.

Les chercheurs ont analysé l’âge biologique de chacune des 950 personnes de l’étude, pendant ces douze années.

Pour certains sujets de l’expérience, ces douze ans n’avaient pas eu un impact significatif sur la biologie de leur corps. Pour les autres, par contre, après cette période, leur âge biologique équivalait à celui d’une personne de la cinquantaine. En d’autres termes, cela signifie que pour certains participants, à chaque anniversaire au cours des douze années, leur corps avait vieilli de trois ans. Pour l’ensemble des sujets de 38 ans, les âges biologiques variaient de 28 à 61 ans. Par exemple, si un sujet de 38 ans avait un âge biologique de 40 ans, cela signifiait que son rythme de vieillissement avait été de 1,2 années par an au cours des douze années.

Durant les années d’expériences, les personnes qui avaient un âge biologique plus âgé ont eu de moins bons résultats à des tests que l’on fait généralement passer à des personnes de plus de 60 ans. Ces épreuves comprennent des tests d’équilibre et de coordination mais également des tâches cognitives telles que la résolution de problèmes inhabituels. Les personnes plus âgées biologiquement avaient également plus de difficultés lors d’activités physiques telles que monter les escaliers.

Les scientifiques ont aussi voulu savoir comment d’autres volontaires percevaient l’apparence des participants après toutes ces années. Ils ont donc demandé à des étudiants d’observer des photos des sujets de l’étude et de deviner leur âge. Les personnes âgées biologiquement ont été régulièrement classées comme ayant l’air plus vieilles que 38 ans.

Avant la quarantaine, les personnes qui avaient vieilli plus rapidement montraient des capacités physiques amoindries, un déclin cognitif davantage prononcé, un vieillissement du cerveau, une santé pire et avaient une apparence plus vieille, expliquent les auteurs de l’étude.

L’objectif des chercheurs est d’utiliser ces marqueurs biologiques afin de mesurer le processus de vieillissement chez des personnes considérées trop jeunes pour avoir des pathologies liées à l’âge. Une mesure objective de l’âge biologique d’une personne pourrait être utilisée afin d’évaluer si certaines thérapies antivieillissement fonctionnent ou non dans un délai raisonnable, indiquent les scientifiques.

« Notre objectif était de voir si nous pouvons mesurer le vieillissement chez les jeunes », a expliqué Daniel Belsky de l'Université Duke. « Il devient de plus en plus clair que le vieillissement est vraiment la cause de beaucoup de maladies et d'invalidités auxquelles nous sommes confrontés ». Les scientifiques souhaitent maintenant découvrir quels sont les facteurs qui influencent le vieillissement. Selon Belsky, la plupart de ces facteurs ne sont pas d’ordre génétique et peuvent donc être contrôlés.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents