Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tout va bien: la bourse chinoise s'effondre, le NYSE à l'arrêt complet !

Publié par wikistrike.com sur 8 Juillet 2015, 17:17pm

Catégories : #Economie

Manipulation dans l'air ?

Manipulation dans l'air ?

Ci-dessus, l'étrange situation du NYSE avant la coupure

Pour comparaison, une journée normale:

 

 

21 H 10: Les échanges reprennent après presque 4 heures de suspension.

19 H 45: Les anonymous ont posté un mystérieux tweet 4 heures avant la fermeture des échanges:

"Vous vous demandez si demain sera une mauvaise journée à Wall Street, nous pouvons seulement l'espérer."

(Vidéo des Anonymous à l'attention des médias en bas d'article)

 

Le NYSE a annoncé une heure après la coupure que nous ne sommes pas en présence d'une cyberattaque mais d'un simple problème technique. Peu avant la cloture, des criminels ont tout de même craqué des échanges.

Des Insiders prétendent que le hic pourrait venir d'un problème avec le programme de stock de prix du NYSE, un peu comme cela s'étatit produit en août 2013 au NASDQ.

En outre, Eric Hunsader, PDG du cabinet d'études de marché Nanex, dit que la coupure peut aussi se produire lorsque la mise à jour d'un système logiciel est endommagé. (voir les deux images ci-dessus qu'il a tweeté).

Une suspension aussi longue est une première.

Le Wall Street Journal a lui aussi été victime de problèmes. Ainsi la page d'accueil était inaccssible.

Une autre étrangeté de la journée, United Airlines a dû clouer au sol ses avions temporairement en raison d'un problème de connexion raison.

Ici le tweet du communiqué du NYSE: tweet communiqué

 

Marc Bieldermann pour WikiStrike

 

La bourse chinoise s'effondre

Un lien avec l'arrêt du NYSE ?

L'indice Hang Seng a chuté de 5,8% à 23,516.56 à la clôture aujourd'hui

 

Bourse de Shanghai: c'est la déroute

L'indice phare de la Bourse de Shanghai plonge et près de la moitié des sociétés chinoises cotées ont suspendu leur cotation. Que se passe-t-il?

La Bourse de Shanghai s'est brièvement effondrée de plus de 8% mercredi, avant de modérer à grand peine ses pertes dans un climat de panique, en dépit de nouvelles mesures d'urgence des autorités, dont la suspension des échanges sur quelque 1.300 titres.

A mi-séance, l'indice composite shanghaïen chutait de 3,89% X6771 -1,26% , ou 144,90 points, à 3.582,22 points, après avoir lâché plus de 8,20% en cours d'échanges, ayant enregistré une véritable chute libre à l'ouverture.

La Bourse de Shenzhen, quant à elle, s'affichait en repli de 3,04%, à 1.874,03 points.

Les Bourses chinoises ont abandonné plus de 30% en trois semaines, voyant s'envoler plus de 3.200 milliards de dollars en valeur --selon une estimation publiée par l'agence Bloomberg--, soit une douzaine de fois le PIB de la Grèce l'an dernier.

La débâcle se poursuit donc ce mercredi dans un climat d'affolement général, qu'aucune admonestation ou annonce du gouvernement ne parvenait à endiguer. Les autorités de régulation ont pourtant dévoilé précipitamment tout un train de nouvelles mesures adoptées à marche forcée:

 

Source

 

Plus d'infos à venir sur WikiStrike

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents