Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un navire de croisière à l'arrêt pollue autant qu'un million de voitures !

Publié par wikistrike.com sur 23 Juillet 2015, 12:02pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un navire de croisière à l'arrêt pollue autant qu'un million de voitures !

Selon une étude de la fédération France nature environnement (FNE), les paquebots de croisière sont un fléau pour la qualité de l'air, y compris lorsqu'ils sont à quai.

 

Même à l'arrêt, les navires de croisière ne s'arrêtent jamais. L'association France nature environnement (FNE) a mesuré qu'un paquebot à l'arrêt polluait autant qu'un million de voitures, en termes d'émission de particules fines et de dioxyde d'azote. Lundi 20 juillet, l'ONG a démarré une action de sensibilisation dans le port de Marseille pour alerter sur la pollution de l'air générée par les bateaux restés à quai. 

Chaque jour, des dizaines de navires de croisière transportant des miliers de passagers stationnent dans la cité phocéenne le temps d'une escale, ou avant embarquement. Problème : même à quai, les moteurs des navires continuent de tourner pour alimenter en électricité les cuisines, les restaurants, les salles de loisirs ou l'air conditionné… "Hier, c'est un paquebot pouvant embarquer 6 000 passagers et 2 000 membres d'équipage qui stationnait au port, décrit au Parisien Adrien Brunetti, chargé de mission santé au sein de FNE. L'équivalent d'un village de 8 000 habitants."

Le nature du carburant en cause

L'ONG allemande Nabu, chargée de mesurer les émissions de particules fines de ces navires, a démontré que plus de 60 000 particules extrafines par centimètre cube ont été mesurées près du terminal croisière de Marseille, contre 3 000 particules par centimètre cube au parc du Pharo, près du Vieux-Port, qui sert de référence.

Cette différence s'explique par la nature du carburant utilisé par les navires de croisière : "Le fioul lourd des navires est très polluant et possède une teneur en soufre plus de 3 500 fois supérieure à celle du diesel des voitures", indique Adrien Brunetti. Son impact sur le santé est majeur. Il peut à long terme engendrer des maladies respiratoires, des décès prématurés ou des cancers des poumons. Selon le site Consoglobe, les croisières émettent aussi de nombreux déchets rejetés directement dans l'océan, comme les eaux usées. 

France nature environnement souhaite qu'une zone de contrôle des émissions de soufre en Méditerranée soit mise en place, comme c'est déjà le cas en mer Baltique, dans la mer du Nord ou dans la Manche. Les gestionnaires du port de Marseille ont prévu d'installer, d'ici la fin d'année, un dispositif d'alimentation électrique qui éviterait de faire tourner les moteurs.

 

Lu ici

Commenter cet article

Archives

Articles récents