Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

False flag à La Mecque ? Une société israélienne en charge de la sécurité lors du drame !

Publié par wikistrike.com sur 28 Septembre 2015, 07:54am

Catégories : #Politique internationale, #Social - Société

False flag à La Mecque ? Une société israélienne en charge de la sécurité lors du drame !

Quand la foudre tombe deux fois sur la même maison, il y a lieu de se poser des questions. Et s’il s’y rajoute, dans la foulée, une campagne médiatique de dénigrement tout azimut faite parfois de désinformation (bien qu’avec l’Arabie Saoudite, il n’est pas besoin de trop inventer), le doute ne peut que s’installer. Mais quand il apparaît que la société chargée de la sécurité est une société israélienne, ressurgissent alors certaines images du passé, telles que le 11 septembre ou les « tentatives d »attentats » à partir d’aéroports dont la sécurité est assurée par des sociétés israéliennes. Le parallèle est d’autant plus facile que, tout de suite après les évènements, les divers récits et les différentes versions, confuses à souhait, ont tendance à monter le monde chiite contre le Royaume du Golfe. S’agit-il d’un énième false flag (double) dont l’Islam fait encore les frais ? RI

***

Avec qui les Saoudiens passent-ils des contrats sécuritaires ?!

On aura tout vu… Le quotidien libanais, « Al-Akhbar », vient de révéler que la sécurité du pèlerinage, à La Mecque – le Hajj – est assurée, depuis 2010, par la filiale d’une société israélienne de sécurité: Al-Majal G4S, dirigée par un certain Khaled Baghdadi *.

Le Cheikh Ekrima Sabri, Président du Conseil islamique suprême de Jérusalem (Qods) et Imam de la mosquée Al-Aqsa a confirmé que cette société intervient, dans les territoires occupés, et a déclaré : «Ceux qui aident l’occupation sont responsables ou complices de ses crimes».

En effet, G4S fournit, non seulement, des équipements de sécurité aux colons, mais participe aux interrogatoires musclés de détenus palestiniens, dans plusieurs prisons israéliennes. Sur le papier, Al-Majal G4S appartient à une compagnie brito-danoise. Il n’empêche qu’en Israël, G4S cite d’autres activités, en Arabie, à Jeddah, lors du transfert des pèlerins vers La Mecque.

D’après le site Internet Asrar Arabiya – Secrets arabes – G4S a passé une annonce, en 2011, pour recruter des employés, pour une mission de 7 jours, dans la ville sainte, au moment du Hajj. Mercredi 2 octobre, la Campagne BDS, (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), a demandé aux autorités saoudiennes de rompre, immédiatement, leur contrat avec Al-Majal G4S. On verra si elles obtempèrent, mais ce n’est que la face visible des activités de G4S, dans le monde arabe, où elle emploierait 44.000 personnes, dans 16 pays, notamment, dans les aéroports de Bagdad et de Dubaï. Outre l’intérêt financier de ces contrats, G4S peut disposer des relevés d’identité de millions de pèlerins musulmans, y compris, leur photo et leurs empreintes digitales.

*Saudi Hires Occupation-Friendly Company for Hajj Security, par Orouba Othman (Al-Akhbar – 7/10/13)http://english.al-akhbar.com/content/saudi-hires-occupation-friendly-company-hajj-security

 

Source

Archives

Articles récents