Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Chine lance son propre système SWIFT

Publié par wikistrike.com sur 11 Septembre 2015, 05:53am

Catégories : #Economie

La Chine lance son propre système SWIFT

Les Etats-Unis doivent avoir les genoux qui tremblent, car il y a de la concurrence pour le réseau Swift qui gérait l’ensemble des transactions électroniques sur la planète, une arme redoutable dégainée pour sanctionner états et pays qui ne se pliaient pas à la volonté de l’Oncle Sam. Cela a été utilisé pour l’Iran avec les sanctions à plusieurs vitesses, et j’utilise l’expression « plusieurs vitesses » car pendant que la France se voyait interdire toute présence en Iran par les États-Unis, les industriels américains en profitaient pour y caser leurs entreprises dont General Motors, souvenez-vous des 8000 licenciements chez PSA… Le réseau Swift a également été utilisé pour faire pression sur le Vatican, c’est suite à ces pressions que le Pape Benoit XVI a démissionné, hop! Dehors, la finance dirige, tu prends la porte! C’est également avec le réseau Swift que la Russie devait être isolée, sur demande du Royaume-Uni

Mais s’il y a une concurrence, cela représente une perte de pouvoir de la part de l’Oncle Sam sur le reste de la planète, alors que la situation financière de cet état est de plus en plus critique, surtout qu’avec l’annonce de l’arrivée du CIPS,la Chine lance un nouveau contrat pétrolier coté en yuan, avec cette double annonce, vous donnez combien de temps aux Etats-Unis pour s’effondrer? Il restait bien le gaz de schiste, une arnaque colossale écologiquement destructrice, mais là encore, la béquille mensongère de l’économie américaine est en passe de s’effondrer de la plus belle manière

Se rapprocherait-on de l’apocalypse financière tant redoutée et maintes fois annoncée?

En créant un analogue au système SWIFT, Pékin fait un pas en vue de renforcer le yuan sur l’échiquier mondial.

 La Chine souhaite lancer le système international chinois de paiement (CIPS) d’ici fin 2015, a déclaré jeudi le premier ministre chinois Li Keqiang. »Nous terminerons le développement du système international chinois de paiement (CIPS) d’ici la fin de l’année en cours », a rapporté M.Li.

Les paiements internationaux en yuans sont actuellement réalisés par le système bancaire SWIFT, contrôlé par les Etats-Unis. Après le lancement du CIPS les règlements en yuans seront effectués sur la base d’une plateforme d’Etat commune sans médiateurs ce qui permettra aux participants aux transactions de s’entretenir en direct avec les contre-agents chinois.

En outre, Washington s’est récemment déclaré prêt à préparer une série de sanctions économiques contre les entreprises chinoises impliquées dans le piratage de bases de données d’organisations américaines, en menaçant de refuser l’accès au système financier américain, ce qui serait en pratique une condamnation à mort pour une entreprise sérieuse.

Le lancement du CIPS n’est pas l’unique mesure prévue par la Chine afin de devenir plus ouverte à la communauté mondiale. Les autorités chinoises souhaitent encore améliorer le secteur financier, réduire le taux directeur, assouplir les restrictions sur l’accès des capitaux privés dans le secteur financier, a indiqué le premier ministre chinois. »Nous aiderons les banques privées à se développer et à ouvrir plus largement notre secteur financier au reste du monde. Cela représente notre objectif », a déclaré Li Keqiang.

En outre, Pékin prévoit dans l’avenir de faciliter l’accès des banques centrales étrangères au marché des changes interbancaire.

Source: Sputniknews

Archives

Articles récents