Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Coran serait plus vieux que le prophète Mahomet

Publié par wikistrike.com sur 5 Septembre 2015, 07:29am

Catégories : #Religion - pensées, #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Les anciennes écritures

Le Coran serait plus vieux que le prophète Mahomet

Des chercheurs britanniques ont supposé que les fragments du plus ancien Coran au monde, retrouvés en juin 2015 dans la bibliothèque de l’Université de Birmingham, pourraient être plus vieux que le prophète Mahomet, considéré comme le fondateur de l’islam, rapporte la chaîne BBC.

La datation des fragments au radiocarbone, effectuée par les scientifiques de l'Université d'Oxford, démontre que le manuscrit a été rédigé entre 568 et 645 de notre ère, tandis que la première communauté musulmane n'a été fondée à Médine (en Arabie Saoudite) qu'en 622.

"Les récentes découvertes laissent supposer qu'à l'époque, le prophète Mahomet et ses disciples se seraient servis d'un manuscrit préexistant, tout en l'interprétant selon la conjoncture politique et théologique", estime Keith Small, employé de la Bibliothèque Bodléienne d'Oxford.

Deux pages du livre sacré de l'islam avaient été retrouvées dans la bibliothèque de l'Université de Birmingham, au Royaume-Uni. Par erreur, les scientifiques les avaient datées du VIIe siècle de notre ère.

 

Ledit manuscrit fait partie d'une collection de livres et de documents du Moyen-Orient, retrouvés en Iran dans les années 20.

A présent, les chercheurs musulmans contestent les preuves apportées par leurs collègues britanniques, affirmant que le Coran en question est plus vieux que le prophète.

Small admet le scepticisme des chercheurs, tout en faisant remarquer que la datation au carbone 14 permet de déterminer l'âge du parchemin, mais pas celui de l'encre.

Le premier texte complet du Coran fut rédigé en 653 sous Othman ibn Affan, le troisième calife de la communauté musulmane. Ainsi la rédaction du manuscrit eut-elle lieu après la mort du prophète. A l'époque, le texte sacré était transmis de bouche à oreille. Dans de très rares cas, les disciples l'inscrivirent sur des pierres, du parchemin et des os.



http://fr.sputniknews.com/sci_tech/20150905/1017986486.html#ixzz3kqactbDo

Archives

Articles récents