Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les chiffres qui prouvent qu'une vie plus longue est une vie de malade…

Publié par wikistrike.com sur 4 Septembre 2015, 01:00am

Catégories : #Santé - psychologie

L'espérance de vie de l'humanité a sensiblement augmenté ces dernières décennies. Il semble cependant que les années ajoutées soient destinées à être vécues en mauvaise santé. C'est ce que confirment plusieurs études et rapports scientifiques du monde entier

L'espérance de vie de l'humanité a sensiblement augmenté ces dernières décennies. Il semble cependant que les années ajoutées soient destinées à être vécues en mauvaise santé. C'est ce que confirment plusieurs études et rapports scientifiques du monde entier

Une vie plus longue, mais avec plus d'années de maladie…

 

 

La revue médicale The Lancet a dévoilé des données révélatrices des conditions de vie actuelles des êtres humains au cours de leurs dernières années de vie… ces années qui se sont ajoutées dans les statistiques considérées comme "favorables".

Les informations qui ont été réunies à ce sujet montrent des conclusions intéressantes:

  • Depuis 1990, l'espérance de vie globale est passée de 66.3 à 71.5 ans.
  • La vie en bonne santé n'a pas suivi le même rythme de croissance que l'espérance de vie.
  • Le Japon reste le pays avec la plus grande espérance de vie et de vie en bonne santé.
  • Le Nicaragua et le Cambodge ont vu leur espérance de vie chuter de 14 ans.
  • L'espérance de vie en Afrique du Sud a elle-aussi chuté, mais les analystes affirment que le fait est dû à un meilleur contrôle des statistiques de la population.

Le rapport cherche à montrer un panorama des stratégies de santé, des conditions générales de vie et de la santé publique qui prédominent au niveau mondial, mais précise qu'une augmentation de l'espérance de vie ne signifie pas que ces années gagnées soient des années dont on puisse profiter en bonne santé.

"Dans le passé, nous regardions si les gens vivaient ou mouraient. Maintenant, nous constatons que les gens vivent plus longtemps, bien qu'ils ne soient pas en bonne santé", affirme Cyrus Cooper, directeur de l'Unité Epidémiologique de l'Université de Southampton en Angleterre.

Selon les experts internationaux, l'augmentation de l'espérance de vie est due au contrôle de maladies comme le sida ou la malaria, mais il y a eu bien peu d'avancées dans d'autres secteurs, comme la recherche d'une qualité de vie qui permette que ces années ajoutées ne soient pas vécues en mauvaise santé.

"Le monde a fait de grands progrès dans le secteur de la santé. Maintenant, le défi est de trouver de nouveaux moyens d'éviter ou de traiter les causes des maladies et des handicaps", a conclu l'Institut de Mesures et Evaluations de Santé de l'Université de Washington, qui fait partie des institutions impliquées dans le rapport.

 

Source

Archives

Articles récents