Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le premier raid français contre l'EI aurait tué 12 enfants... soldats

Publié par wikistrike.com sur 30 Septembre 2015, 12:20pm

Catégories : #Politique internationale, #Politique intérieure

Le premier raid français contre l'EI aurait tué 12 enfants... soldats

Selon le frère musulman Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (une escroquerie), 30 djihadistes ont été tués dans le premier raid français contre l’organisation Etat islamique. Des frappes chirurgicales aux antipodes de l’armée de l’air syrienne, non ? En effet, toujours selon l’informateur patenté des médias anti-Syrie, lorsque les Syriens font des raids, ces derniers ne tuent que des civils. Une manière assez astucieuse et surtout ridicule pour bien appuyer le fait que le président syrien « massacre son peuple ». L’enfumage se poursuit…

Le premier raid aérien mené dimanche par la France contre le groupe État islamique (EI) en Syrie a causé la mort de 30 djihadistes, dont 12 enfants soldats, a affirmé mercredi une ONG.

Un bilan encore plus lourd ?

Selon de nombreux médias satellitaires arabes comme Al Mayadeen, entre autres, les bombardiers français (5 Rafale), qui sont entrés en Syrie en franchissant la frontière syro-jordanienne, ont bombardé un camp près de la ville de Deir Ezzor (450 km de Damas), plus précisément dans le village de Alskh. Était-ce un camp d’entraînement de Daesh ?

Toujours est-il que, le bilan est plus lourd qu’annoncé. 50 adolescents âgés entre 14 à 18 ans auraient été tués lors de ce raid et non 12…

Source 1

Source 2

Archives

Articles récents