Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Après l’attentat contre son ambassade à Damas, les Russes testent « Terminator » en Syrie

Publié par wikistrike.com sur 15 Octobre 2015, 16:09pm

Catégories : #Politique internationale

Après l’attentat contre son ambassade à Damas, les Russes testent « Terminator » en Syrie

La Russie a décidé d’envoyer beaucoup d’armes plus performantes en Syrie. Dans un précédent article, je parlais de l’hélicoptère d’attaque Mi-28 NE et des équipements Shtora-1, conçus pour neutraliser les missiles américains antichars BGM-71 TOW dont sont dotés les rebelles islamistes

 

Après que l’ambassade de Russie à Damas ait été frappée par deux roquettes lancées par les rebelles islamistes à partir de la périphérie de la capitale, la Russie a décidé d’introduire dans le théâtre des opérations militaires des centaines de moyens de reconnaissance avancés et des blindés Terminator.

Les moyens modernes de reconnaissance avancé servent à déterminer les coordonnées des emplacements des sites d’artillerie classiques, de lancement de missiles ou de roquettes antichars et les blindés ennemis. Ils détectent l’ouverture de feu, suivent la trajectoire du projectile, trouvent l’endroit d’où il a été tiré, et ce, dès le premier tir. Ces avant-postes mobiles sont capables de créer une carte numérique en temps réel, avec les coordonnées GPS/GLONASS des éléments du dispositif de l’ennemi. Ces données sont transmises, via des canaux reliés à des satellites de télécommunications militaires, aux bombardiers survolant la zone ou à des blindés de type Terminator et TOS-1.tos1_l. 20151015jpg

Le système de recherche d’artillerie « PRP-4A Argus » est le fruit d’un montage du radar IL120-1 et des capteurs optroniques dans le spectre infrarouge et laser sur les véhicules de combat de l’infanterie BMP-1, à la place de la tourelle.f0.20151015jpg

Les équipements combinant des capteurs et le système PRP-4A Argus couvrent un champ d’observation de 360 ​​°, et permettent de déterminer les coordonnées de l’artillerie et des véhicules blindés ennemis jusqu’à 20 km, ou des groupes de tireurs isolés jusqu’à 7 km. La mesure de distance est effectuée automatiquement par deux télémètres laser.

Les Etats-Unis ont livré à l’Ukraine en 2014, des dizaines de radars de contre-batterie AN/TPQ-48 montés sur des Humvee, similaires aux PRP-4A Argus.

an-tpq-50-image

Le BMPT Terminator est un blindé sur châssis de char T-72, destiné aux missions de « nettoyage » des points de résistance ennemis dans les zones urbaines. Il est armé de quatre lance-roquettes anti-char guidées 9M120 Ataka (portée 6 km), deux canons automatiques de calibre 30 mm (cadence de tir de 200 coups/min), deux lance-grenades antichars AG-17D (600 grenades) et une mitrailleuse coaxiale PKTM de calibre 7,62 mm.

 

 

Vidéo en version complète : https://www.youtube.com/watch?v=J_pA0Or0Cqg

Terminator dispose d’un système de contrôle de tir informatisé qui intègre un canal panoramique de surveillance dans l’infrarouge du champ tactique (360°), un canal dans le spectre optique et un canal séparé de détection de systèmes de guidage de missiles antichars ennemis. Le centre de contrôle de tir dispose d’un télémètre laser et d’un système de navigation GPS / GLONASS.

Valentin Vasilescu

Traduction Avic – Réseau International

http://www.ziaruldegarda.ro/dupa-lovirea-ambasadei-lor-de-la-damasc-rusii-testeaza-terminatorul-in-siria/

Archives

Articles récents