Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des Anglais et des Américains parmi les instructeurs de Daesh en Afghanistan

Publié par wikistrike.com sur 8 Octobre 2015, 16:56pm

Catégories : #Religion - pensées, #Social - Société

Des Anglais et des Américains parmi les instructeurs de Daesh en Afghanistan

Daesh forme des combattants de la Russie en Afghanistan dans le cadre des efforts pour se propager en Asie centrale, a fait savoir un diplomate russe ajoutant que des Anglais et des Américains sont parmi les instructeurs.

«Il y a plusieurs camps gérés par l’Etat islamique en Afghanistan qu’entraînent certaines personnes d’Asie centrale et autres régions de Russie. Ils parlent russe là-bas», a indiqué le représentant spécial du Président russe pour l'Afghanistan, Zamir Kabulov lors d’une conférence de sécurité à Moscou.

Après avoir ajouté qu’un grand nombre d’instructeurs travaillent dans ces camps, il a signalé la présence d’Arabes, de Pakistanais, et même de citoyens Américains et Anglais.

Selon les services de renseignement russes, le nombre de combattants qui ont prêté allégeance à Daesh a atteint 3 500 personnes en Afghanistan, et ce nombre accroît.

«La croissance de Daesh en Afghanistan est une menace de haute priorité. Pensez-y : Daesh est apparu en Afghanistan en réalité seulement depuis un an, et maintenant il comprend plus de 3 500 combattants et sympathisants», a-t-il déclaré.

«Au total, il y a ici quelque 50 000 combattants qui appartiennent à plus de 4 000 groupes, a fait savoir le général de l’armée Valeriï Guerassimov qui est à la tête de l’état-major russe général. Il est intervenu lors d’une conférence à Moscou qui traitait de la sécurité en Afghanistan. Les Talibans afghans sont de loin le mouvement militaire le plus puissant dans le pays avec quelque 40 000 combattants dans leurs rangs.

Mais leur position dominante fait de l’ombre à l’ambition de Daesh, qui considère l’Afghanistan comme un terrain de recrutement, une source de revenu et une porte d’entrée en Asie centrale pour ses projets d’expansion, a rapporté le général-colonel Igor Sergoun, chef de la Direction générale des renseignements, principale agence russe de renseignement.

«L’armée afghane n’a pas d’avions. Seuls les Américains en ont. Cela est inquiétant. Nous devons en être conscients et tirer des conclusions», a annoncé Sergun en ajoutant que la cause de la faiblesse du gouvernement afghan à Kaboul est le manque de stratégie des commandants afghans et le mauvais entraînement de ses troupes. De l’autre côté, la société tribale, y compris les Talibans, résiste à l’idéologie de Daesh ce qui rend les efforts de recrutement des habitants plus difficiles.

Source

Archives

Articles récents