Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les sirops contre la toux inutiles et parfois dangereux

Publié par wikistrike.com sur 22 Octobre 2015, 06:20am

Catégories : #Santé - psychologie

Les sirops contre la toux inutiles et parfois dangereux

 

Gorge prise et toux dérangeante, vous implorez votre pharmacien de vous trouver un remède. Aussi sec, celui-ci vous vend sans hésiter et sans ordonnance un sirop contre la toux. Sachez-le, vous auriez peut-être mieux fait de garder vos six ou sept euros. Car 60 millions de consommateurs, qui s'est penché sur 37 de ces médicaments, a rendu son verdict : la moitié au moins sont inutiles, voire nocifs.

Le magazine estime que trois médicaments au moins ont une "formulation aberrante". Selon 60 millions de consommateurs, les comprimés Néo-codion et le sirop Rhinathiol "contiennent des principes actifs à action contradictoire : un ingrédient de la formule agit contre la toux sèche quand un autre favorise l’expectoration". Ces médicaments, entre autres, devraient être "retirés du marché". Voici quatre conseils à suivre avant de se précipiter dans une officine.

Ne rien acheter contre la toux grasse

Le mensuel affirme d'abord qu'aucun des 13 produits qu'il a testés contre la toux grasse n'est efficace. Comme "la toux grasse participe à la guérison du malade grâce à l’évacuation du mucus, il est préférable d’attendre qu’elle passe d’elle-même", explique 60 millions de consommateurs. Mais, bonne nouvelle, s'ils ne servent à rien, ils ne sont pas nuisibles "dans leur grande majorité".

Ne pas forcément acheter un sirop contre la toux sèche

Et pour la toux sèche ? Pas d'emballement : 60 millions de consommateursrappelle d'abord qu'"une toux sèche banale évolue le plus souvent en une toux grasse, jusqu’à la guérison totale". Dans ce cas, le mieux est donc d'attendre que le symptôme passe. Si vous y tenez absolument, "les meilleurs présentent une efficacité très modeste, relativise le magazine, et leur prise peut s’accompagner de manifestations indésirables diverses (des somnolences, par exemple)".

Repérer l'alcool ou les allergènes dans la composition

Avant d'ingurgiter deux ou trois cuillerées de sirop contre la toux, vérifiez au moins sa composition : le mensuel affirme avoir relevé "nombre de substances indésirables" dans la composition des sirops. Notamment divers allergènes potentiels. Le degré d'alcool du sirop Thiopectol est par exemple "trop élevé".

Préférer les bonbons au miel

En fait, plutôt que ces produits pharmaceutiques, le magazine conseille de sucer des bonbons au miel ou au citron, un "moyen simple pour lubrifier et apaiser les muqueuses enflammées" et un remède efficace contre la toux. Autre solution : la tisane au thym, à l'ancienne.

 

Source

Archives

Articles récents