Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les identités de 3 kamikazes dévoilées

Publié par wikistrike.com sur 15 Novembre 2015, 08:11am

Catégories : #Religion - pensées, #Social - Société

Les identités de 3 kamikazes dévoilées

Au surlendemain des attentats perpétrés simultanément à Paris par au moins sept kamikazes, les enquêteurs des services antiterroristes ont déjà dévoilé les noms de trois terroristes impliqués dans les attaques.

 

Attentats à Paris: deux "migrants" parmi les kamikazes

 

L'un, qui a participé à la prise d'otages sanglante dans la salle de spectacle du Bataclan, Omar Ismaïl Mostefaï, est un Français de 29 ans. Né à Courcouronnes, en banlieue parisienne, il était fiché pour sa radicalisation islamiste depuis 2010. En outre, les enquêteurs tentent de confirmer que le kamikaze a bien séjourné en Syrie en 2014.

Condamné à plusieurs reprises pour des délits de droit commun, il n'avait jamais fait de séjour en prison. Il a été identifié par ses empreintes, grâce à un doigt sectionné retrouvé dans la salle de spectacle parisienne où se tenait un concert de rock lors de l'irruption des djihadistes.

Son père et son frère ont été placés en garde à vue. Leurs domiciles, situés respectivement à Romilly-sur-Seine et Bondoufle, ont été perquisitionnés samedi soir, rapporte l'AFP.

 

Terroristes déguisés en migrant

 

Le journal serbe Blic a fourni le nom d'un deuxième suspect. Il s'agirait d'Ahmad Almuhammad, dont le passeport syrien, qui avait été enregistré par les autorités serbes en octobre, a été retrouvé sur l'un des terroristes.

L'homme a été enregistré en Grèce le 3 octobre et a ensuite pris la route de la Macédoine et de la Serbie, où il a déposé une demande d'asile. Puis il s'est rendu en Croatie, où il a transité par le centre d'asile d'Opatovac le 8 octobre.

Le nom du troisième suspect des attentats a été dévoilé par le quotidien français le Figaro. Selon le journal, le passeport syrien retrouvé par la police française près du corps d'un des auteurs des attaques au Stade de France appartenait à un migrant enregistré lors de son arrivée sur une île grecque en octobre.

Le procureur de Paris a confirmé qu'il s'agissait du passeport d'un Syrien né en 1990 et inconnu des services de renseignements français. Mais les enquêteurs français n'ont pas déterminé à ce stade si ce passeport était bien celui de l'assaillant. Selon la chaîne M6, le nom figurant sur le passeport serait Abbdulakbak.B.

Vendredi 13 novembre, trois explosions se sont produites. La première a eu lieu à Saint-Denis, aux abords du stade de France, pendant le match amical France-Allemagne. Cinq autres lieux parisiens ont ensuite été touchés, dont la salle de concert du Bataclan.

Selon un dernier bilan encore provisoire, on déplore 129 morts et plus de 350 blessés. Une centaine de personnes hospitalisées sont toujours dans un état critique.

Numéros utiles

De nombreux numéros ont été mis en place pour suite aux attentats. Un numéro permet d'obtenir des informations sur les personnes toujours disparues ou "sans nouvelles". Il s'agit du 0800 40 60 05. Le 01 40 27 40 27 permet d'obtenir des informations sur "l'identité des victimes éventuellement hospitalisées à l'AP-HP". En outre, la Mairie de Paris a créé une cellule psychologique pour les victimes ou les familles touchées au 3975. Les éventuels témoins peuvent contacter le 197. 

 

Source

Archives

Articles récents