Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Guantanamo pourrait rester ouvert à cause des attentats de Paris, selon Barack Obama

Publié par wikistrike.com sur 23 Novembre 2015, 07:03am

Catégories : #Politique internationale

Guantanamo pourrait rester ouvert à cause des attentats de Paris, selon Barack Obama

Barack Obama a prévenu que ses efforts pour fermer le camp de prisonniers de Guantanamo risquaient d’être sapés par les attentats de Paris, et ses conséquences politiques.

Le président américain, qui s’est exprimé après un entretien avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau à Manille durant le sommet de l’APEC a déclaré : «Je peux vous garantir qu’il y aura une forte résistance, car suite aux évènements de Paris, je pense que nous allons être attaqués sur des sujets qui ne nous rendrons pas plus en sécurité, mais qui serviront à faire de belles phrases électoralistes dans les médias».

Le Président Obama a aussi déclaré que l’installation militaire à Cuba alimentait le terroriste, faisait office «d’énorme outil de recrutement» pour l’Etat islamique.
«Cela fait partie de la logique de rationalisation et de justification de leur violence démente qu’ils font subir à des innocents» a-t-il affirmé. «C’est le même processus que la rhétorique sur les réfugiés, qui suggère que nous ne devrions accueillir que les chrétiens, ou qui propose que nous refoulions tous les demandeurs d’asile syriens même s’ils sont mineurs – de la même façon que cela aliène les Américains musulmans qui sont nos compatriotes, nos amis, nos voisins et nos collègues, ainsi que les 1,6 milliard de personnes du monde musulman, Guantanamo a été un outil de recrutement considérable pour l’Etat islamique».

Le président Obama a signé un ordre exécutif le 22 janvier 2009 afin de fermer le camp de rétention situé à Cuba, qui reste toujours ouvert six ans après. Le nombre de prisonnier est passé de 241 à 107 durant son mandat, mais Obama fait face à de nombreux obstacles pour le fermer complètement.

En mai, le sénat a voté contre l’allocation de crédits au gouvernement pour fermer Guantanamo, et le 10 novembre dernier, la chambre a voté la loi de finances relative au budget de défense nationale, qui contenait des barrières légales à la fermeture de la prison. Le candidat républicain et ancien gouverneur de Floride Jeb Bush a promis mercredi qu’il garderait Guantanamo ouvert s’il gagnait en 2016.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents