Les premières explosions ont débuté après 20 minutes de jeu entre la France et l’Allemagne. Le match a ensuite continué.

Au moins trois explosions ont retenti aux alentours du stade de France. Le public du match amical, près de 80.000 personnes dont François Hollande, a été d’abord confiné puis évacué. L’une des explosions a été provoquée par un kamikaze, lui-même décédé. Une attaque a été menée par un kamikaze, une première en France.

 

 

La vidéo sur mobile

Au moins 120 personnes ont été tuées dans plusieurs attaques terroristes sans précédent à Paris et dans le secteur du Stade de France vendredi soir, notamment dans la grande salle de spectacle du Bataclan où a eu lieu une prise d’otages. Au Bataclan, on dénombre une centaine de morts, selon une source policière. Un assaut a été mené par la police.

Quatre assaillants sont également morts, dans la salle de concerts et près du Stade de France, où se jouait le match amical en la France et l’Allemagne. Le procureur de Paris a pour sa part annoncé que cinq terroristes avaient été « neutralisés ».

 

Source