Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pour la première fois, la NASA observe quelque chose sortir d’un trou noir

Publié par wikistrike.com sur 10 Novembre 2015, 17:43pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Si il y a bien une chose qu’Interstellar retranscrit correctement à propos des trous noirs, c’est que personne ne comprend vraiment ce qu’il en est. Plus sérieusement, nous ne comprenons pas toute la physique associée à ces objets massifs. Nous ne les comprenons pas entièrement et nous ne savons pas ce qui est possible ou non. Nous pensions que leur masse était telle que même la lumière, pourtant dépourvue de masse, était sensible à leur force de gravitation (cette force dépend de la masse des deux objets et de la distance qui les sépare). On pensait aussi que cette force de gravitation était telle que rien de pouvait y échapper, pas même les ondes électromagnétiques. Rendant l’étude des trous noirs très compliquée.

a23

Pourtant, il y a quelques jours, la NASA a fait une observation pour le moins étrange concernant un trou noir supermassif : Markarian 335. Deux des télescopes de la NASA dont le NuSTAR, un télescope étudiant les rayons X à haute énergie autour des trous noirs. Ce télescope a, un peu miraculeusement, réussi à capturer l’émission massive de plasma et de rayons X depuis le trou noir vers l’extérieur.

Pour le principal auteur de l’article scientifique qui fait état de cette découverte :

“Cela va nous aider à comprendre comment les trous noirs alimentent certains des objets les plus brillants de l’univers.”

Les équipes de chercheurs qui planchent sur le sujet ne savent pas vraiment de quelle nature est la source d’énergie. Cependant l’enregistrement de ce phénomène aidera sûrement les scientifiques à en apprendre un peu plus sur les spécificités de ce trou noir et sur ces derniers en général.

H-540x282

Pour ceux qui se poseraient la question de savoir si il ne faudrait pas s’inquiéter d’un tel phénomène, pas d’inquiétude, le trou noir ne se trouve pas tout à fait à coté de nous : 324 millions d’année lumière plus loin en fait. Notre recoin de l’univers ne devrait pas trop être inquiété donc.

Source

 

Lu ici

Archives

Articles récents