Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Poutine : "40 pays, dont 20 membres du G20, financent l'État Islamique"

Publié par wikistrike.com sur 16 Novembre 2015, 23:35pm

Catégories : #Politique internationale

Poutine : "40 pays, dont 20 membres du G20, financent l'État Islamique"

Vu le manque d'informations en français à ce sujet, l'équipe SOTT a décidé de traduire cet article. Ce genre de "messages" ne fait pas la une des journaux de nos jours. 

Nous avons eu la chance de tomber sur un petit commentaire à cet
 autre article, dit en passant...

15:50 : Deux musulmans ont été mis formellement en accusation de terrorisme après les arrestations de ce week-end. Mohammed Abdeslam, le frère de Salah, a été remis en liberté. Les recherches sont maintenant terminées. Au G20, Vladimir Poutine a déclaré que plus de 40 pays avec lesquels la France commerce, financent le terrorisme. La délégation française a regardé ailleurs...

En fait, ce n'est pas tout à fait ce que le président russe a dit :

Le président Vladimir Poutine affirme avoir partagé avec ses collègues du G20 des renseignements qui concernent le financement de l'État Islamique : il semblerait que les terroristes soient financés depuis 40 pays, dont des états membres du G20. 

Pendant le sommet, "J'ai fourni des exemples basés sur nos donnés sur le financement de diverses unités du l'État Islamique (EI, ex-ISIS/ISIL) par des personnes physiques. Cet argent, selon ce que l'on a pu établir, provient de 40 pays différents, et la liste comprend certains pays membres du G20", a dit Poutine aux journalistes.


Poutine a également parlé du besoin urgent de freiner le commerce illégal de pétrole par l'EI. 

"J'ai montré à nos collègues des photos prises depuis l'espace et depuis des avions, qui démontrent clairement l'ampleur du commerce illégal de pétrole et de ses produits dérivés", a-t-il dit. 

"Le cortège de véhicules de ravitaillement s'étalait sur des douzaines de kilomètres, ce qui faisait que, vu depuis une hauteur d'entre 4000 et 5000 mètres, on les voit disparaître au-delà de l'horizon," a-t-il ajouté, en comparant ces convois à des gazoducs et oléoducs. 

 


L'État Islamique reçoit des fonds de la part d'investisseurs privés dans le pays du Golfe, qui veulent voir el-Assad partir, en particulier du Koweït et l'Arabie Saoudite. Le Qatar envoie également de l'argent à l'EI, par le biais d'associations caritatives islamiques. D'importantes sommes d'argent sont générées grâce à des transactions louches au sud du Royaume-Uni, (lien en anglais) à travers des services bancaires par téléphone. Sympa ! 

L'État Islamique obtient aussi des milliards de dollars par an grâce au 
trafic d'héroïne (lien en anglais) depuis l'Afghanistan jusqu'en Europe. Jusqu'au début des raids aériens lancés par la Russie, on estimait que la source principale de revenus pour l'EI provenait du trafic de pétrole et de produits dérivés issus des champs pétroliers occupés, (lien en anglais) ainsi que de leurs activités de raffinerie à travers des intermédiaires turques, kurdes et jordaniens. Le "business" de pétrole de l'EI étant coordonné depuis Washington (lien en anglais) afin de générer des pertes financières pour la Russie. 

 


Mise à Jour : RT propose maintenant une version française de l'article. 

 

Source 1

Source 2

Commenter cet article

Archives

Articles récents