Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Poutine: du pétrole livré par l'EI détecté en Turquie

Publié par wikistrike.com sur 24 Novembre 2015, 22:03pm

Catégories : #Politique internationale

Poutine: du pétrole livré par l'EI détecté en Turquie

Ce qui se passe entre la Turquie et la Russie est extrêmement grave. Pour faire rapide, la Turquie soutient ouvertement Daesh. La Turquie est donc devenue aussi dangereux que l'Etat Islamique. A moins d'une semaine de la COP21, le scénario se précise: A Paris sera décidé une attaque commune pour éliminer Erdogan, ce fanatique islamiste. 

Aimé par aucun pays du monde, Erdogan isole son pays.  Des USA, à la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne ou bien sûr la Russie. chacun y trouvera son intérêt en attaquant Ankara.

Pour détruire Daesh, il faut élilminer Erdogan. Les pays du monde vont logiquement s'allier pour le destabiliser. 

Une décision sera prise à Paris lors de la COP21, ce, sans aucun doute possible.  Tandis que nombre chefs d'état s'attableront au Bourget non pour parler d'écologie mais bien du sort du taré de Président turc. Un accord sera pris rapidement et dans l'urgence absolue. Voilà pourquoi nous pensons qu'un attentat aura lieu autour de cet évènement pour influencer les votes des dirigeants du monde et mouiller Erdogan. 

Pour parvenir à cela, Poutine a décidé de menacer d'une attaque le Qatar et l'Arablie Saoudite, évidemment, afin d'amadouer les occidentaux. 

Hélas, ne pas se réjouir trop tôt, après la fin de l'assassin et nombriliste Erdogan qui laisse passer les migrants vers l'Europe et de potentiels terroristes, les conflits entre occident et Orient ressurgiront, à ce moment là, nous serons entrés en troisième guerre mondiale.

Oui, attendez-vous à quelque chose de terrible.

 

Joseph Kirchner pour WikiStrike

 

***

 

 

la La Russie a remarqué depuis longtemps l'afflux sur le territoire turc d'importantes quantités de pétrole provenant des gisements contrôlés par le groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.

"Nous avons remarqué depuis longtemps que sur le territoire de la Turquie afflue une grande quantité de pétrole et de produits pétroliers venant des territoires occupés. Ce qui procure d'importants revenus aux formations armées", a déclaré M.Poutine.

Un avion russe Su-24 a été abattu mardi en Syrie, selon le ministère russe de la Défense. Les deux pilotes ont réussi à s'éjecter, leur sort demeure inconnu jusqu'à présent.

Selon les sources militaires turques, l'avion russe aurait violé l'espace aérien du pays près de sa frontière avec la Syrie. Néanmoins, le ministère russe de la Défense souligne que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, comme l'attestent les données objectives des systèmes de contrôle.

Selon le president russe, l'avion russe se trouvait à un kilomètre de la frontière turque, au-dessus de la Syrie, quand il a été abattu, et il s'est écrasé à 4 km de la frontière turque, sur le sol syrien.

 

Source

Archives

Articles récents