Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bande-son originale de l'attaque du Bataclan

Publié par wikistrike.com sur 18 Décembre 2015, 07:19am

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées

Bande-son originale de l'attaque du Bataclan

On entend les 3 terroristes se parler le temps de recharger leurs armes, on découvre qu'ils arrêtent de tirer quand la BRI arrive... Les six juges d'instruction parisiens chargés de l'enquête sur les attentats du 13 novembre ont désormais entre leurs mains l'enregistrement audio complet -le seul- de toute l'attaque terroriste du Bataclan.

Les enquêteurs qui ont écouté cette "bande-son" parlent tous d'un document "glaçant".  Ce vendredi soir, un des techniciens de la salle de concert enregistre à titre personnel le concert du groupe américain Eagles of Death Metal. Lors de leurs constatations après la tuerie qui a fait 89 morts, les policiers vont mettre la main sur l'appareil du technicien, un petit enregistreur numérique haut-de-gamme. 

Exploité depuis par des techniciens de l'Identité judiciaire au sein de la PJ parisienne, ce fichier audio permet de retracer, seconde par seconde, la chronologie des faits pendant plus de 2 heures, depuis l'entrée des trois kamikazes dans le Bataclan vers 21h40, jusqu'à la fin de l'assaut des hommes d'élite de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) vers 00h30. 

Ils se parlent entre deux salves de Kalachnikov
 
Cette bande sonore, de bonne qualité, est une pièce à conviction capitale pour les policiers. On y entend ainsi distinctement les cris des victimes bien sûr, mais surtout les trois terroristes se parler, s'appeler par leurs prénoms, évoquer leur appartenance au groupe Etat islamique, le jihad en Syrie ou en Irak, le temps de recharger leurs Kalachnikov et d'ouvrir à nouveau le feu sur la foule. 
 
On découvre par ailleurs que les trois kamikazes ont arrêté de tirer sur les victimes une fois la BRI entrée dans la salle. Un des trois suspects vient alors de se faire abattre par le commissaire de police arrivé le premier sur les lieux. Il s'agit très vraisemblablement du Français Samy Amimour, dont le gilet explosif a sauté alors qu'il était debout sur la scène, sans doute sous l'effet des balles tirées par le fonctionnaire.

 

Le seul enregistrement complet de l'attaque
 
Le document ne permet pas toutefois de dire avec certitude si les deux autres terroristes décédés, Foued Mohamed-Aggad et Omar Ismaïl Mostefaï, sont morts sous les balles de la BRI ou s'ils ont eu le temps de se faire exploser.
 
C'est le seul enregistrement complet de l'attaque découvert à ce jour. Les téléphones portables retrouvés au Bataclan après la tuerie n'ont pas apporté pour le moment d'éléments utiles à l'enquête. Les kamikazes, eux, ne portaient pas de caméras de type GoPro pour filmer leurs meurtres.

VIDEO - La reconstitution des faits à l'intérieur du Bataclan :

 

 

VIDEO - L'assaut du Bataclan raconté par les hommes de la BRI :

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents