Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ces femmes yézidies qui terrorisent à leur tour Daesh

Publié par wikistrike.com sur 11 Décembre 2015, 07:10am

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées

Ces femmes yézidies qui terrorisent à leur tour Daesh

Elles ont décidé de ne plus subir la terreur et ont formé un bataillon de 123 femmes de 17 à 30 ans qui font littéralement trembler de crainte les combattants terroristes. Leur particularité ? Être entraînées par une ancienne chanteuse à succès.

Xate Shingali, 30 ans est une ancienne chanteuse yézidie. Après avoir obtenu le feu vert du président kurde Massoud Barzani, elle a formé un bataillon exclusivement féminin combattant aux côtés des Pershmergas en Irak.

«Ils nous violent. On les tue.»

Ces amazones ciblent spécifiquement les combattants de l'Etat islamique. Ce dernier en effet kidnappe régulièrement des filles yazidies, les vend et en fait des esclaves sexuelles. Au total, les djihadistes ont tué plus de 5.000 Yazidis et capturé 500 femmes et enfants.

Elles ont pris le nom de «Sun Girls» («Les filles du soleil»), ce qui n’a pas été choisi au hasard, puisque ces combattantes yézidies croient en la protection du soleil.

Autre croyance qui les sert : les djihadistes de Daesh auraient peur d’être tués par une femme, ce qui les empêcherait de connaître les joies du paradis et de ses 72 Houris censées les attendre. 

Mais mieux que personne, ces combattantes savent qu'elles risquent d'être assassinées ou traitées comme des esclaves sexuelles par les djihadistes. Mais animées par un sentiment de revanche sans pareil, elles n'hésitent plus à manier les armes.

En savoir plus : 165 dollars pour un enfant, selon le catalogue des prix des esclaves sexuelles de Daesh

Pop star, ancienne top model, toutes unies contre Daesh

Helly Luv est surnommée la Shakira kurde et combat Daesh avec son arme de prédilection : la chanson. Elle vient de tourner un clip près de la zone de combat en Irak contre les éléments de Daesh, clip qui a été vu plus de deux millions de fois. Ses textes engagés lui ont valu des menaces de mort de la part du groupe terroriste.

Autre femme ayant pris les armes, une ancienne top model d'origine canadienne de 46 ans. Celle qui se fait appeler Tiger Sun est partie pour le Syrie au printemps dernier. Elle s'est retrouvée à combattre l'Etat islamique sans avoir jamais reçu de formation militaire.  

 

Tiger Sun, ancienne top-modèle partie combattre Daesh (capture Independent)
Tiger Sun, ancienne top-modèle partie combattre Daesh (capture Independent)
 
 
Commenter cet article

Archives

Articles récents