Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Fusillade de San Bernardino : encore un autre attentat sous faux drapeau

Publié par wikistrike.com sur 27 Décembre 2015, 12:59pm

Catégories : #Politique internationale, #Religion - pensées, #Social - Société

Fusillade de San Bernardino : encore un autre attentat sous faux drapeau

Traduit par Wayan, édité par jj, relu par Literato pour le Saker Francophone 

Une chose est sûre, le gouvernement ne dit pas la vérité. Que s'est-il donc réellement passé ? Voici quelques questions sur cette histoire que les médias grand public ont peur de poser.
 

1. Puisque les fenêtres de la voiture du couple ont été trouvées explosées mais remontées, alors comment le couple aurait-il pu commencer la fusillade avec la police à travers des fenêtres remontées. Personne ne va tirer avec des fusils d'assaut à travers des fenêtres remontées. La conséquence logique de ce fait est que la police a exécuté ces personnes de sang-froid. Il n'y a pas eu d'échange de tirs. 

2. Les deux victimes furent trouvées mortes et menottées. Devons donc nous croire qu'ils ont commencé un échange de tirs avec la police avec des menottes et à travers des vitres remontées ? Il semble plutôt que le couple ait été menotté et mis en scène pour l'exécution avant d'être abattus.


Pourquoi les menottes ?

3. Si les prétendus tueurs avait vraiment des contacts avec un groupe syrien affilié a Al Qaida ET al Shabaab en Somalie alors pourquoi les autorités n'ont-elles pas déployé tous les efforts possibles pour les capturer vivants afin qu'elles puissent être interrogées et leurs réseaux démantelés ? La même question revient chaque fois que les autorités exécutent sommairement un suspect ou un témoin de terrorisme - Ben Laden, Mohammed Merah, les assaillants de Charlie Hebdo, le suspect de l'attentat de Boston Tamerlan Tsarnaev et un témoin important Ibragim Todashev... 

4. Si le couple faisait vraiment partie d'un réseau terroriste, est ce que le FBI aurait laissé les journalistes 
saccager la scène du crime ? 

5. Si ces prétendus Bonnie and Clyde musulmans agissaient vraiment seuls qui était alors ce troisième tireur 
dont plusieurs témoins ont parlé ? 

6. Est il possible que cette femme de 1m52 pour 55kg ait pu réellement 
porter : un treillis, un gilet pare balle, un fusil d'assaut smith & Wesson calibre .223, des chargeurs, un pistolet, une bombe artisanale avec son détonateur...et en plus tweeter son allégeance à État Islamique exactement une minute après le début de la fusillade ? « Elle a prêté allégeance au dirigeant d'EI, Abu Bakr al-Baghdadi sur Facebook pendant la fusillade » ont raconté à CNN trois officiels américains en relation avec l'enquête. 

7. Pourquoi le Centre Régional d'Inland [NdT : Le centre social où s'est déroulée la fusillade] fait-il des exercices de simulation de fusillade tous les mois ou presque comme l'a rapporté le 
Los Angeles Times 

8. Est ce une coïncidence que le seul centre d'handicapés au monde qui ait mené des exercices de simulation de fusillade chaque mois - je mets au défi les lecteurs d'en trouver un autre - soit justement l'endroit où : soit (1) une fusillade s'est déroulée, soit (2) un exercice a tourné à la réalité ? 

9. Et, si ce n'est qu'une simple coïncidence, alors est ce que les 
46 exercices de simulation du 11 septembre l'étaient aussi, la simulation de terrorisme de Peter Power du 7 juillet 2007 encore une autre coïncidence, la simulation d'attentat a la bombe du marathon de Boston une coïncidence de plus, la simulation de fusillade qui s'est passée en plusieurs endroits de Paris le 13 novembre, une coïncidence de plus...Pour accepter toutes ces coïncidences alors vous devez être un sacré théoricien de la coïncidence. 

10. Si c'était vraiment du terrorisme islamique radical, pourquoi auraient ils alors ciblé un centre pour personnes handicapées plutôt que les élites responsables du meurtre de plus de un million de musulmans depuis le coup médiatique de propagande néoconservatrice du 11 septembre à New-York ? 

Si jamais nous entendons : « Des terroristes musulmans radicaux ont assassiné Dick Cheney, George W.Bush, Donald Rumsfeld, Richard Perle, Douglas Feith, Dov Zakheim et d'autres architectes de la guerre génocidaire contre l'islam en général et la Palestine en particulier déclenché par le coup monté que fut le 11 septembre » alors je serais disposé à le croire. Jusqu'à ce jour, nous pouvons assumer, sans crainte de nous tromper, que les histoires ridicules de soi-disant attaques terroristes islamiques contre des civils qu'aucun musulman n'a de raison de tuer - comme a peu près toutes les attaques terroristes islamistes depuis le 11 septembre selon 
l'enquête détaillée de Aaronson - font parties du même programme Gladio B lancé après le coup d'état néoconservateur du 11 septembre.

 

Source

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents