Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Peuples du monde: Le lauréat du bon gros "raciste de l'année" dévoilé

Publié par wikistrike.com sur 20 Décembre 2015, 09:30am

Catégories : #peuples du monde

Peuples du monde: Le lauréat du bon gros "raciste de l'année" dévoilé

Survival International a décerné le prix du ‘raciste de l’année’ à Fernando Furtado, un député de l’Etat du Maranhão au Brésil.

Furtado, du parti communiste brésilien, a reçu le prix en vertu des remarques offensantes qu’il a faites lors d’un discours en juillet, dans lequel il a déclaré qu’il fallait laisser les Indiens d’Amazonie mourir de faim. Il les a aussi qualifiés de ‘bande d’homosexuels’. Après avoir provoqué l’indignation au Brésil, M. Furtado a été contraint de revenir officiellement sur ses déclarations.

Lors d’une réunion avec des bûcherons et des éleveurs, M. Furtado a déclaré au sujet des Indiens brésiliens : ‘Ils ne savent pas cultiver le riz, laissons-les donc mourir de faim dans la misère, c’est la meilleure chose à faire, parce qu’ils ne savent pas travailler’.

Le discours était adressé à la communauté de colons de São João do Caru, proche de la frontière du territoire indigène awá, dans une région unique de forêt pré-amazonienne. De nombreux incendies déclenchés par des bûcherons font toujours rage dans la région, menaçant la vie de plusieurs centaines d’Indiens awá. Parmi eux, un groupe d’Indiens isolés, l’une des sociétés les plus vulnérables au monde.

Les peuples indigènes tels que les Awá subissent fréquemment préjugés et violence.
Les peuples indigènes tels que les Awá subissent fréquemment préjugés et violence.

© Fiona Watson/Survival

Considérant les propos offensants tenus par M. Furtado et le contexte dans lequel ils ont été formulés, Survival appelle à ce qu’ils soient considérés comme une incitation à la haine raciale. Il existe un fort ressentiment envers les Indiens de la région depuis que le gouvernement a mené une opération visant à expulser les bûcherons du territoire awá, suite à la campagne internationale de Survival. Il est fort probable que ce ressentiment soit, entre autres motivations, à l’origine des incendies criminels visant les populations locales awá.

C’est la deuxième année consécutive qu’un Brésilien reçoit le prix de Survival International. Son collègue, le politicien brésilien Luis Carlos Heinze, avait reçu le prix du ‘raciste de l’année’ en 2014 après avoir déclaré : ‘Le gouvernement… couche avec les Noirs, les Indiens, les gays, les lesbiennes, avec tous les losers. C’est dans son lit qu’ils sont protégés et qu’ils manigancent contre le gouvernement’.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré : ‘Ces remarques odieuses montrent à quel point le racisme envers les peuples indigènes est présent parmi les personnes les plus influentes de la société brésilienne. Il est essentiel que les gens au Brésil et ailleurs soient conscients de la fréquence de ces attitudes car elles renforcent l’avalanche de violence génocidaire à laquelle les peuples indigènes brésiliens sont confrontés aujourd’hui. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’élire Furtado au rang de raciste de l’année 2015’.

 

Source

 
 
Commenter cet article

Archives

Articles récents