Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus de 500 plaintes enregistrées après les agressions de Cologne

Publié par wikistrike.com sur 11 Janvier 2016, 06:39am

Catégories : #Social - Société

Plus de 500 plaintes enregistrées après les agressions de Cologne

 

Le nombre des plaintes déposées à Cologne suite aux agressions du Nouvel an ne cesse de croître.

 

La police de la ville allemande de Cologne a déjà reçu 516 plaintes dont 40% pour des faits d'agression sexuelle après le réveillon du Nouvel An, a annoncé dimanche le journal Kölnische Rundschau se référant à la police.

Le ministre allemand de la Justice Heiko Mass a antérieurement déclaré que les attaques et agressions sexuelles perpétrées à Cologne dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier étaient préméditées.

Un millier de jeunes "d'apparence arabe ou nord-africaine" ont commis une série d'agressions sexuelles dans la nuit du réveillon du Nouvel An 2016 près de la gare centrale et de la cathédrale de Cologne. Des faits similaires ont eu lieu dans d'autres villes allemandes pendant la nuit du Nouvel an, dont Hambourg, Berlin, Francfort-sur-le-Main, Stuttgart et Bielefeld. A l'approche du Nouvel an, quatre réfugiés syriens ont violé deux filles âgées de 14 et 15 ans dans la ville de Weil am Rhein (Bade-Wurtemberg). La police n'a divulgué les faits que le 7 janvier suite à de nombreuses requêtes de la part des médias. 

Les événements qui se sont produits en Allemagne ont déclenché une vague d'indignation dans le monde entier.

http://fr.sputniknews.com/international/20160110/1020833448/cologne-plaintes-police.html#ixzz3wuum80wk

 

Allemagne, Suisse, Autriche, Finlande... : Les agressions de la Saint Sylvestre prennent une ampleur effrayante

 

Alors que les médias occidentaux se sont finalement résolus à évoquer les agressions sexuelles à Cologne lors des festivités du Nouvel An, il s'avère aujourd'hui que des cas similaires se sont produits dans plusieurs grandes villes europénnes.

Une semaine après les festivités de la Saint Sylvestre lors desquelles des centaines de milliers de personnes se sont réunies dans les principales villes allemandes, les médias outre-Rhin commencent à faire état du même genre d'agressions un peu partout sur le territoire. Et l'ampleur que prend le phénomène s'avère pour le moins terrifiant.

En effet, les témoignages de policiers, de femmes agressées et de fêtards présents sur les lieux s'enchaînent au fil des heures. Alors que Cologne avait été la première à être touchée par le phénomène morbide, suivie par Hambourg et Stuttgart, les médias allemands évoquent à l'heure actuelle d'autres villes notamment Berlin, Düsseldorf, Francfort, Munich, mais aussi Vienne et Salzbourg en Autriche et Zurich en Suisse.

Les faits y sont identiques : A chaque fois, des dizaines de jeunes femmes sont venues demander de l'aide aux policiers après avoir été agressées d'abord verbalement, puis physiquement et sexuellement par des groupes de jeunes hommes d'Afrique du Nord et/ou des pays arabes qui, profitant de la foule, se sont mis à s'adonner à des atouchements sur les femmes. 

Dans toutes les villes, les policiers, qui visiblement n'avaient pas envisagé un tel défèrlement de violence gratuite ont fait leur possible pour disperser les fauteurs de troubles (sans pouvoir les interpeller pour autant), mais se sont très vite vus dépassés par l'ampleur du phénomène.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents