Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Cameron: Les femmes musulmanes qui ne parlent pas l'anglais seront expulsées

Publié par wikistrike.com sur 19 Janvier 2016, 13:22pm

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées

A ce rythme, les britanniques qui parlent mal l'anglais finiront vite au trou, ou sur le trône...

A ce rythme, les britanniques qui parlent mal l'anglais finiront vite au trou, ou sur le trône...


e Premier ministre britannique David Cameron travaille sur une mesure gouvernementale qui obligerait les femmes étrangères à apprendre l'anglais si elles veulent rester au Royaume-Uni. Il justifie ce projet dans une colonne dans le journal britannique The Times.

Il a averti que les femmes migrantes qui entreraient en Grande-Bretagne pour rejoindre leur conjoint seraient testées sur leur anglais après 2 1/2 ans de présence sur le territoire. Celles qui échoueront pourront être expulsées avec leurs enfants.

Bien que la colonne ne cible pas spécifiquement les femmes musulmanes, le Premier ministre a expliqué plus tard sur la BBC britannique pourquoi les femmes musulmanes devaient apprendre à mieux parler anglais. Il a pointé qu’une mère qui ne parlait pas l’anglais ne pouvait pas forcément se rendre compte que l’un de ses enfants était en train de se radicaliser, alors que ce risque était aggravé par le sentiment de solitude de cet enfant, du fait qu’il ne pouvait pas bien communiquer avec elle.

Selon lui, on compte 190 000 femmes musulmanes qui parlent mal ou pas du tout l'anglais au Royaume-Uni. 40.000 de ces femmes ne parlent pas du tout l’anglais. Selon Cameron, ces chiffres élevés s’expliquent par le fait que leurs maris leur interdisent d’apprendre l'anglais:

Certaines de ces personnes sont venues dans notre pays en provenance de sociétés assez patriarcales, où peut-être les hommes ne veulent pas que leur femme apprenne l'anglais, ne veulent pas qu’elles s’intègrent”.

Cameron cite l'exemple d’écoles où lors des conseils d’administration, les hommes prennent place dans la salle de réunion, tandis que les femmes attendent dans le couloir à l'extérieur: “Des jeunes femmes ne sont autorisées à quitter la maison qu’accompagnées d'un parent de sexe masculin”.

Lorsqu'on lui a demandé si Cameron projetait également d'interdire aux femmes de porter le voile, le Premier ministre a répondu qu'”il n’était pas en faveur du modèle français et qu'il pense que les femmes devraient être en mesure de se vêtir comme elles le souhaitent”.

 

Source

 

 

e Premier ministre britannique David Cameron travaille sur une mesure gouvernementale qui obligerait les femmes étrangères à apprendre l'anglais si elles veulent rester au Royaume-Uni. Il justifie ce projet dans une colonne dans le journal britannique The Times.

Il a averti que les femmes migrantes qui entreraient en Grande-Bretagne pour rejoindre leur conjoint seraient testées sur leur anglais après 2 1/2 ans de présence sur le territoire. Celles qui échoueront pourront être expulsées avec leurs enfants.

Bien que la colonne ne cible pas spécifiquement les femmes musulmanes, le Premier ministre a expliqué plus tard sur la BBC britannique pourquoi les femmes musulmanes devaient apprendre à mieux parler anglais. Il a pointé qu’une mère qui ne parlait pas l’anglais ne pouvait pas forcément se rendre compte que l’un de ses enfants était en train de se radicaliser, alors que ce risque était aggravé par le sentiment de solitude de cet enfant, du fait qu’il ne pouvait pas bien communiquer avec elle.

Selon lui, on compte 190 000 femmes musulmanes qui parlent mal ou pas du tout l'anglais au Royaume-Uni. 40.000 de ces femmes ne parlent pas du tout l’anglais. Selon Cameron, ces chiffres élevés s’expliquent par le fait que leurs maris leur interdisent d’apprendre l'anglais:

Certaines de ces personnes sont venues dans notre pays en provenance de sociétés assez patriarcales, où peut-être les hommes ne veulent pas que leur femme apprenne l'anglais, ne veulent pas qu’elles s’intègrent”.

Cameron cite l'exemple d’écoles où lors des conseils d’administration, les hommes prennent place dans la salle de réunion, tandis que les femmes attendent dans le couloir à l'extérieur: “Des jeunes femmes ne sont autorisées à quitter la maison qu’accompagnées d'un parent de sexe masculin”.

Lorsqu'on lui a demandé si Cameron projetait également d'interdire aux femmes de porter le voile, le Premier ministre a répondu qu'”il n’était pas en faveur du modèle français et qu'il pense que les femmes devraient être en mesure de se vêtir comme elles le souhaitent”.

Commenter cet article

Archives

Articles récents