Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Cette vieille compagnie aérienne préfère stoper ses vols que d'embarquer des Israéliens

Publié par wikistrike.com sur 19 Janvier 2016, 13:16pm

Catégories : #Economie, #Social - Société

Cette vieille compagnie aérienne préfère stoper ses vols que d'embarquer des Israéliens

La compagnie aérienne Kuwait Airways vient de cesser d’assurer les vols qu’elle assurait depuis 35 ans entre New York et Londres. Cette décision est la conséquence d’une enquête de l‘administration américaine des Transports, qui est arrivée à la conclusion en septembre que cette compagnie aérienne discriminait les passagers avec des passeports israéliens. Elle avait alors imposé à la compagnie de cesser cette pratique; mais Kuwait Airways semble avoir préféré supprimer cette ligne.

Normalement, une compagnie aérienne n’a pas le droit de refuser de vendre des billets à une personne qui souhaite se rendre de New York à un pays tiers, du moment qu’elle est autorisée à descendre de l’avion dans ce pays.

La discrimination opérée par la compagnie ne s’appliquait qu’aux vols entre Londres et New York, et les vols directs de Koweit à New York n’étaient pas concernés pour la simple raison que les détenteurs d’un passeport israélien ne peuvent pas obtenir de visa pour se rendre au Koweit.

La discrimination opérée par Kuwait Airways est devenue évidente lorsqu’un citoyen israélien, Eldad Gatt, qui tentait d’acheter un billet d’avion pour un vol New York Londres, n’a pu aller au bout de la transaction en ligne en raison de sa nationalité, selon un message posté sur le site par la compagnie aérienne.

Le département américain des Transports a indiqué qu’il examinait deux autres plaintes similaires à l’encontre des compagnies Qatar Airways et Saudi Arabian Airlines.

Kuwait Airways assurait des vols 3 fois par semaine entre New York à Londres depuis 1980; après leur atterrissage à Londres, les avions de la compagnie redécollaient pour se rendre à Koweit City.

Selon les avocats de la compagnie aérienne, la mesure visait à se conformer à une loi locale qui interdit de faire des affaires avec des citoyens israéliens, et il ne s’agit en aucun cas d’une dicrimination de nature raciale ou religieuse.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents