Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

NASA: Pluton est à moitié couverte de glace d’eau !

Publié par wikistrike.com sur 31 Janvier 2016, 11:07am

Catégories : #Astronomie - Espace

NASA: Pluton est à moitié couverte de glace d’eau !
NASA: Pluton est à moitié couverte de glace d’eau !

A la surprise des scientifiques de la NASA, qui s'attendaient à trouver plutôt des glaces d'azote et de méthane, la mission spatiale New Horizons a découvert que Pluton était en fait à 50% recouverte de glaces d’eau.

Les nouvelles photos en haute résolution transmises à la Terre par la sonde américaine dévoilent un autre secret inattendu de la planète naine: une glace d'eau prévalant dans la structure du relief de Pluton, rapporte la NASA dont les scientifiques anticipaient plutôt de la trouver dans les profondeurs du sol de la planète.

Les premières images de la station démontrent que Pluton était un astre géologiquement actif, recouvert de glace et de reliefs montagneux de diverses façons et entouré d'un ciel bleu.

L'existence de ces reliefs est difficile à expliquer si on croit que Pluton se compose de glace d'azote, d'ammoniac et de méthane comme le rapportaient les observations des télescopes spatiaux Hubble et Spitzer. Auquel cas, toutes les montagnes de Pluton se répandraient sur son territoire et rempliraient toutes les gorges et les bosses à sa surface.

 

Sans attendre l'analyse profonde du spectre du relief, l'équipe New Horizons a pris pour hypothèse que sous de fines couches de glace se cache "le cortex de Pluton" sous forme de glace d'eau qui soutient le relief de la planète.

La NASA a confirmé cette hypothèse, ayant étudié et analysé les données prises par le spectroscope LEISA. Situé au bord de la station, l'appareil permet de trouver l'eau et la glace à la surface de Pluton et évaluer la profondeur des gisements.

 

Selon la cartographie de LEISA, la glace d'eau est distribuée profondément sur la moitié de l'hémisphère capturé par la sonde.

Ces projections, souligne la NASA, sont assez conservatrices car LEISA ne peut pas distinguer les régions où dominent les évaporations de méthane, qui sont en grand nombre sur la planète naine.

La vaste plaine glaciaire Spoutnik, au cœur de Pluton, s'avère le seul endroit dépourvu de glace d'eau sur la planète. Du point de vue de la géologie, ce fait confirme que cette région est une nouvelle formation développée à partir de processus encore inconnus.

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents