Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Affiaire Sauvage: La Grâce d'une meurtrière qui libère le féminisme

Publié par wikistrike.com sur 1 Février 2016, 08:29am

Catégories : #Social - Société, #Politique intérieure

Affiaire Sauvage: La Grâce d'une meurtrière qui libère le féminisme

 

F. Hollande libère une meurtière  

S'il est évident que Madame Jacqueline Sauvage a subi un enfer dans son domicile conjugal, ce, durant 47 ans, pratiquement un demi-siècle durant lequel elle aura été maltraitée et violentée par son mari alcoolique, si l'on peut festoyer autour de la décision du Président de la République, François Hollande, de le lui offrir la "grâce partielle", il faut toutefois ne pas confondre justice et féminisme.

J. Sauvage a été condamnée à dix de prison pour meurtre, une sentence clémente de la part des jurés.

Dans le dossier, elle aurait dû être condamnée non pas pour meurtre, mais pour assassinat, puisque Madame Sauvage a prémédité son acte, elle risquait donc la perpétuité dssortie de 22 ans de sûreté.

 

Les faits

M. Sauvage cherche un fusil qu'elle avait placé à l'étage, elle redescend et tire trois balles dans le dos de son mari, pendant que celui-ci buvait tranquillement son whisky. 

Elle avait donc le désir de le tuer.

 

Une peine clémente

Il n'y a pas de légitime défense.

Cependant, dans le verdict, les jurés ont pris en compte les violences subies durant toutes ces décennies en la condamnant qu'à seulement dix ans de réclusion.

Notons cette étrangeté: Après le verdict en appel, il n’y a pas eu de pourvoi en cassation, lequel peut être une ouverture vers la Cour européenne des droits de l’homme. Surprenante attitude de ne pas exercer les voies de recours avant de faire une demande de grâce. 

 

Le féminisme plus fort que la loi

De nombreuses femmes sont violentées par leurs maris, cela est indéfendable et odieux. Plus grave encore, une centaine en meurent chaque année. Horrible.

La grâce prononcée par F. Hollande remet au cause une décision de justice qui n'a pas condamné un mari, mais une meurtrière, ce qui met en colère le monde judiciaire.

Mais voyons le bon côté: Peut-être qu'en libérant Jacqueline Sauvage, les  femmes battues trouveront le courage de se battre.  Pour elles, nous rappelons le numéro de téléphone: 3919 , l'appel est anonyme.

En plaçant le  féminisme au-dessus de la loi, le Président vient d'annoncer qu'il se représentera pour un second mandat.  

 

 

Marc Bildermann pour WikiStrike

Commenter cet article

Archives

Articles récents