Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Canada: Des poissons-mutants dans la rivière Chaudière

Publié par wikistrike.com sur 28 Février 2016, 16:52pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Canada: Des poissons-mutants dans la rivière Chaudière
Canada: Des poissons-mutants dans la rivière Chaudière
Canada: Des poissons-mutants dans la rivière Chaudière

LAC-MÉGANTIC – Des photos prises un an après l'explosion ferroviaire de Lac-Mégantic montrent plusieurs poissons de la rivière Chaudière présentant des malformations en lien avec le déversement pétrolier survenu en juillet 2013.

Selon un rapport qui n'a été publié que l'automne dernier, 47% des poissons de la zone contaminée présentaient des signes d’érosion ou des déformations des nageoires.

«On a aussi démontré que les sédiments toxiques de la rivière Chaudière peuvent empêcher l'éclosion des œufs, par exemple des truites brunes. Les larves de poissons ont parfois des scolioses, des déformations de la colonne vertébrale», a expliqué l'environnementaliste Daniel Green.

On a aussi observé une diminution de près de 60 % «des insectes de fonds», source importante de nourriture pour les poissons. La population entière de poissons connaît une baisse dans la zone contaminée.

Conséquences sur la santé

Les conséquences seraient toutefois limitées pour la santé des citoyens.

 

Le gouvernement assure que les villes qui prennent leur eau potable dans la rivière Chaudière n'ont rien à craindre. On assure même que le poisson est comestible.

«On sait qu'il y a une réelle contamination d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), une substance cancérigène. Évidemment, il ne faut pas que les gens pataugent dans la rivière sans protection car les zones sédimentaires demeurent toxiques», a toutefois prévenu Daniel Green.

Le militant continue d'exiger une décontamination approfondie du secteur contaminé. Il demande cependant que la facture ne soit pas refilée aux citoyens.

«On demande aux compagnies responsables de la tragédie de s'engager à payer pour la décontamination. On parle de 20 à 30 km de contaminés et jusqu'ici on a seulement décontaminé moins de 200 mètres. Il reste encore beaucoup de travail à faire et ce n’est pas aux contribuables à assumer les frais», a-t-il lancé.

D'autres échantillons ont été recueillis récemment. Les résultats devraient être publiés dans quelques mois. Le député de Mégantic Ghislain Bolduc promet de suivre le dossier de près.

De leur côté, les citoyens espèrent qu’un suivi sera également fait du côté du lac, qui est également contaminé.

«Le lac Mégantic c'est notre joyau, c'est un lac naturel. Il est extrêmement beau. Il ne faut pas qu'il soit condamné. Il y a beaucoup de pêcheurs et ça nuirait même au tourisme de la région», a soutenu le citoyen et militant Robert Bellefleur.

Beaucoup plus que 100 000 litres

Daniel Green croit que la quantité de pétrole brut qui s'est déversée dans l'eau lors de l'explosion n'est pas de 100 000 litres, comme le laisse entendre le gouvernement.

Selon lui, les dégâts seraient trois fois plus importants que le chiffre avancé par la province.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents