Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs impriment des tissus et organes vivants en 3D

Publié par wikistrike.com sur 17 Février 2016, 11:58am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Des chercheurs impriment des tissus et organes vivants en 3D

C'est une première. Des scientifiques ont réussi à imprimer des tissus et des organes vivants grâce à une imprimante 3D.

L'impression 3D va-t-elle révolutionner la médecine ? Une équipe de chercheurs américains du centre médical Wake Forest Baptist a mis au point un outil de bio-impression 3D. Cette imprimante permet de créer des os, du cartilage et du tissu musculaire, rapporte l'étude, publiée dans la revue Nature.

 

Cette petite révolution dans le secteur de la biotechnologie a nécessité dix ans de travail. En effet, les structures imprimées jusqu'ici n'étaient pas assez résistantes et stables, ou bien trop petites pour avoir la chance d'être un jour implantée sur les êtres humains. Dans d'autres cas, les cellules propres à l'implant se dégradaient dans l'organisme.

Ce système, appelé Integrated Tissue-Organ Printing System, a l'avantage de pallier ces problèmes. La production est composée d'une structure solide et les cellules vivantes sont englobées dans des gels à base d'eau. Cette structure va se décomposer progressivement pour que l'organe se vascularise et que le corps puisse s'accaparer plus aisément de la greffe.

Essais concluants

Ces implants ont été testés et implantés sous la peau de souris et de rats. Ces essais ont été concluants. En effet, deux mois après, les oreilles implantées avaient gardé leur forme d'origine et un tissu cartilagineux s'était formé. Chez le rat également, le tissu musculaire testé s'est développé, de manière à rendre possible la création de nerfs. Les os, aussi implantés chez un rat, étaient vascularisés après quelques mois.

Pour le Dr Anthony Atala, qui mène cette étude, il s'agit d'une "réelle avancée". Cela permet de créer des tissus humains de toutes les formes. Il espère que "cette technologie pourra être utilisée pour imprimer des structures de tissus et d'organes vivants dans l'objectif d'une implantation chirurgicale." D'autres essais et études sont cependant encore nécessaires pour observer les résultats de ces implantations sur le long terme, en vue d'une éventuelle greffe sur l'homme.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents