Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Théorie du complot: Aux Collégiens, aux Lycéens

Publié par wikistrike.com sur 9 Février 2016, 09:22am

Catégories : #Social - Société, #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

Théorie du complot: Aux Collégiens, aux Lycéens

 

Le gouvernement passe à l'offensive contre les "théoriciens du complot" qui ,selon lui, atteint à la santé mentale de nos adolescents. Entre clips vidéos et journée de prévention, l'Etat tente de récupérer un peu de crédibilité tandis que l'ensemble de notre classe politique, et en premier, nos dirigeants actuels, ont pratiquement tous perdu leur confiance.

 

Les jeunes manipulés par qui ?

 

Sont-ce les sites alternatifs qui tentent d'informer et/ou d'éveiller les consciences ou alors nos médias et politiques corrompus, mouillés dans des affaires, qui se marient entre eux, qui mentent, qui ne viennent pas à l'Assemblée... qui ont provoqués cette poussée congnitive de nos jeunes vers d'autres sources d'informations ?

Tandis que l'éducation nationale nivèle toujours plus vers le bas nos braves cerveaux collégiens et lycéens, il semble assez logique qu'ils cherchent une voie d'émancipation autre.

Au final, ce ne sont pas les complotistes qui les détruisent, mais bel et bien l'Etat qui supprime toute idée différente de celle qu'elle veut inculquer. L'Ecole est en faillite, c'est ici la première conséquence de leur intérêt pour d'autres thèses que celles officiellement proposées.

 

L'internet est une chance

 

La méfiance envers  des politiques jamais condamnés à de la prison, cette justice à deux vitesses, les lobbys qui les corrompent, sont un élément déclencheur. Des lois passés en douce, la nuit, un jour de fête, cela, les enfants peuvent le dénicher aisément sur l'Internet. Ce ne sont pas nous, médias alternatifs, qui les inventons, ces magouilles politiques sont à la portée de tous, en fouillant quelque peu sur la toile, elles augmentent leur méfiance et attisent leur désir de vérité.

 

La déstabilisation du monde pour des matières premières, pour du fric et leur survie, ne peuvent que les inciter à aller voir plus loin. "Sont-ils prêts à tout pour s'accaparer ce marché ?" pensent-ils alors.

C'est ainsi que naissent d'autres théories.  

Les lobbys dirigent la politique internationale et bien sûr, de l'intérieur. La politique est devenue économique. Les jeunes le comprennent, ce qui me rassure sur l'avenir de la planète que ces pourris détruisent.

Ainsi l'écologie, les manipulations génétiques pour le profit, l'emprisonnement d'agriculteurs parce qu'ils refusent d'accepter des semences, en sont une preuve.

Peu d'efforts sont entrepris pour la sauvegarde de nos écosystèmes, ils sont inquiets, se renseignent sur le réseau, ils découvrent alors les failles tragiques d'un commerce planétaire irresponsable.  

Quand nos petites têtes blondes découvrent sur le web que certains laboratoires se font du pognon en créant des médicaments et/ou vaccins hors de prix et bien souvent dangereux (comme l'on peut le lire dans les magazines par exemple), forcément, ils se posent des questions.

Ce ne sont là que quelques facettes d'un monde qu'ils foulent à peine et qui les écoeurent déjà.

 

L'Education Nationale en tort.

 

Nos adolescents sont dans l'âge où ils se cherchent, il serait préférable plutôt que de pourrir le modèle scolaire leur offrir l'opportunité de les laisser s'exprimer. Il ne serait pas stupide, puisque cela se faisait il y a quelques décennies, de réintroduire de la philosophie dans le programme, ce dès la 4ème. Peut-être y aurait-il moins "d'adeptes" des théories du complot.

 

Conclusioon  

 

L'Internet a éveillé les consciences. Il a rapproché le monde des écoliers, les mettant face à la réalité du jeu acerbe économique mondial, et des manipulations évidentes qui les heurtent.  

 

Tant que nos politiques ne changeront pas, tant que l'économie leur semblera injuste, il y aura des complotistes.

 

Cependant, je m'adresse ici aux collégiennes, collégiens, lycéennes, lycéens, les sites alternatifs ne sont pas complotistes, le mot lui-même d'alternatif signifiant "Un second choix". L'Etat ne veut-il d'un seconde choix ?

Ces sites ont d'abord pour vocation à nourrir votre esprit, vous élever, une vision radicalement opposée à celle présentée par l'Education Nationale.

webmagaziner est-il inerdit ? Critiquer est-il douteux ? Réfléchir est-il un crime ?  

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

------------

 

NB: Est-il crédible de la part de l'Etat de placer 2 sites russes informatifs aux deux premières places des sites conspirationnistes ? 

NB2: Si nous publions cet article, c'est aussi car est apparu WikiComplot dans l'une de leurs vidéos.

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents