Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Anonymous (CIA) dévoile les secrets de Donald Trump

Publié par wikistrike.com sur 18 Mars 2016, 09:19am

La CIA contrôle les Anonymous depuis toujours, le pseudo groupe de hackers se lance dans une démolition programmée de Trump, tout cela organisé par le gouvernement américain qui s'inquiète de sa très forte poussée.

La CIA contrôle les Anonymous depuis toujours, le pseudo groupe de hackers se lance dans une démolition programmée de Trump, tout cela organisé par le gouvernement américain qui s'inquiète de sa très forte poussée.

Des cybercriminels ont dévoilé les "véritables intentions de Donald Trump", mettant au jour des données personnelles du candidat à la présidentielle américaine.

Le groupe international de hackers Anonymous a mis en ligne une vidéo révélant ce qu'ils appellent les "véritables intentions de Donald Trump". La vidéo est accompagnée d'un lien vers l'application Web où Anonymous dévoile les numéros de téléphone et de certificat d'assurance du candidat à la présidentielle américaine, lit-on dans le journal britannique Mirror.

 

 

Cette démarche survient quelques jours seulement après que le groupe a déclaré une "guerre totale" au milliardaire planifiée pour le 1er avril prochain. Anonymous a également revendiqué le piratage de la boîte vocale du candidat à la présidentielle américaine, soulignant que de nouvelles attaques mettraient fin à sa campagne préélectorale, notamment à son site web "inconsistant et haineux".

La vidéo montre le masque de Guy Fawkes, symbole de protestation du collectif Anonymous, accompagné d'une voix de synthèse énonçant le texte de la déclaration.

Selon Anonymous, "les ambitions de Donald Trump relatives à la Maison Blanche ont pour objectif de promouvoir un agenda de fascisme et de xénophobie".

"Il propose de cibler des membres de familles des terroristes accusés de meurtres même dans l'éventualité où ils sont reconnus non coupables", ce qui, selon le groupe, ne pourrait qu'engendrer encore plus de violence.

"Donald Trump est hostile à la Constitution et aux droits civils qu'elle garantit", déclare Anonymous.

Le groupe a également exhorté toutes les forces de la communauté internationale à se joindre à sa campagne contre le milliardaire américaine.


Source
 

 
Commenter cet article

Archives

Articles récents