Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attentats de Paris: Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France

Publié par wikistrike.com sur 19 Mars 2016, 17:39pm

Catégories : #Social - Société

Attentats de Paris: Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France

Finalement détenu, Salah Abdeslam, a fait la lumière sur son rôle dans les attentats de Paris. Il s'avère avoir fait partie des kamikazes du Stade de France, où il aurait dû se faire exploser.

Au lendemain de son arrestation, ce suspect clé des attentats de Paris a avoué aux enquêteurs qu'il était censé se faire exploser au Stade de France le soir du 13 novembre, rapporte la chaîne BFMTV.

Salah Abdeslam a été inculpé de "meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste" dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris, a annoncé samedi le parquet fédéral belge.

Il a été entendu samedi après-midi par un juge d'instruction au siège de la police judiciaire fédérale à Bruxelles. Son avocat Sven Mary a annoncé que son client refuserait son extradition vers la France.

"On va d'abord voir si le mandat d'arrêt européen est légal et puis on verra", a expliqué l'avocat.

La garde à vue d'Abdeslam a été prolongée de cinq jours.


Dans la soirée du 13 novembre, une série d'attaques terroristes ont été perpétrées à Paris et à Saint-Denis. Ainsi, trois kamikazes se sont faits exploser près du Stade de France, un autre groupe a mitraillé des terrasses de cafés et de restaurants dans le nord-est de Paris, enfin trois autres terroristes ont pris des otages dans la salle de concert du Bataclan. Le bilan des attentats est de 130 morts et plus de 350 blessés.Trois suspects, dont Salah Abdeslam, le suspect-clé des attentats du 13 novembre, ont été arrêtés vendredi lors d'une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Une importante opération de police y était en cours, alors que des empreintes de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi à Bruxelles. Au total, quatre perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu ce vendredi.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents